Vital Kamerhe donne des précisions combien importantes sur les 15 millions usd soit disant détournés.

Devant sa conscience, Vital Kamerhe reste sur la terre et invite les colporteurs des fausses informations de se taire car le pays avance surement sous le leadership de Félix Tshisekedi.

En effet, J’ai demandé la suspension de l’audit et ai écrit en ce sens au ministère des Finances, parceque si l’ANR avait besoin d’éclaircissements, elle aurait dû les demander au ministère des Finances ou du Budget. L’IGF dépend de la Présidence et l’ANR n’avait rien à lui demander à notre insu. C’est de la rébellion administrative !
Tout cela se résume à un petit complot inutile et mal monté.

Où sont passés alors, les 15 millions de dollars usd ?

Le pacificateur Vital Kamerhe est précis. Cet argent n’a pas disparu et le ministre de l’Économie qui a autorité sur le comité de suivi des prix pétroliers pourra vous l’expliquer.

Je vous l’ai dit dira-t-il, la mission de l’IGF était irrégulière parceque la Présidence n’en avait pas été informée. Comme par hasard, l’IGF et l’ANR s’intéressent à des projets entrepris par la Présidence de Tshisekedi alors que dans le passé des projets mirobolants n’ont jamais suscité leur intérêt !

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires