valorisation de la femme : Athina Butela félicite Suzy Badjoko pour sa nomination à l’ANSER . “Palme d’or pour Aggée Aje Matembo”

48

Madame Suzy Badjoko Mugeni, 1ère Vice-Presidente de l’ANADEC nommée par ordonnance présidentielle membre du Conseil d’Administration de l’Agence Nationale de l’Électrification et des Services Énergétiques en Milieu Rural et Péri-Urbain, ANSER en sigle.

Satisfaite de cette élévation, Madame Athina Butela Bolinga, Vice-Cordonnatrice de la Ligue des Communicateurs de l’Alliance des Nationalistes pour l’Emergence du Congo a profité pour remercier le chef de l’État pour le choix porté sur cette Dame.

Elle présente cependant, ses sincères félicitations aux dirigeants de l’ANADEC.

Sur ce, Athina Butela prie le bon Dieu pour que le mandat lui soit bénéfique en terme des services loyaux rendus à la nation.

Connaissant parfaitement les capacités et le dynamisme de cette femme, Athina Butela reste convaincue que Suzy Badjoko mettre à profit tout son savoir-faire et son expertise pour booster le développement de cette société.

Par ailleurs, elle remercie l’Autorité morale du parti, son Excellence Aggée Aje Matembo Toto, Guide Suprême du parti pour la valorisation de la Femme.

D’après Athina Butela, l’Autorité morale du parti ne ménage aucun effort pour encourager les femmes à occuper des grands postes au sein des entreprises et sociétés de la République Démocratique du Congo.

Pour elle, il est l’unique homme politique qui reconnaît les capacités de la femme et l’encadre pour qu’elle mette à profit ses capacités intellectuelles.

Par ailleurs, Athina Butela a également lancé un message très fort au peuple Congolais afin d’adhérer à la campagne de conscientisation citoyenne entreprise par l’ANADEC, laquelle invite les Congolais à soutenir les Institutions congolaises : “nous soutenons la coalition FCC-CACH dans notre famille politique. Cette coalition a été faite pour l’intérêt du Peuple congolais. Elle n’a que deux Chefs de file. Félix Tshisekedi pour le CACH et Joseph Kabila pour le FCC.

Ces deux personnalités n’ont pour objectif que l’intérêt du peuple Congolais. Voilà pourquoi, il est impérieux que la population soutienne cette coalition et toutes les Institutions publiques qu’elle dirige. Inutile de faire les marches et consorts. Il faut chercher la voie du dialogue pour échanger”.

Rédaction

Partager

Pas de commentaires