Vacances Parlementaires : certains élus identifiés préfèrent se pavaner à Kinshasa pour saboter “la politique de proximité” chantée par Jeanine Mabunda.

28

Alors que la session a été clôturée depuis le 15 décembre, ces élus du peuple et élus des élus ont préféré rester à Kinshasa, on ne sait pour goûter à quoi qu’ils ne sauront trouver chez eux en cette période des fêtes.

La plupart d’entre eux ont été vu, durant la semaine du 25 au 1er janvier 2020, à travers les points chauds de Kinshasa, dans des postures inquiétantes et entouré des créatures qu’ils découvrent sans doute depuis qu’ils résident dans la capitale.

Dans nos investigations, on a découvert que nombreux d’entre ses député et sénateur, élus de l’intérieur ont préféré fêter à Kinshasa pour de besoin inavoués, au total 29 députés et 16 sénateurs pourtant élus de l’intérieur, ont été vus soit à Nyangwe MM, Tenke na Tenke, chez Tché Tché, bon marcher, bandal vers Bloc, couloir Matonge, limité, soit encore dans différents boites de nuit de la capitale entrain de vivre leurs vacances parlementaires à la kinoiserie. Il y’a une vingtaine qui préfèrent le restaurant la transition au palais du peuple et aussi les restaurants de fortune dans la cave du parlement.

Pour raison d’éthique, votre rédaction préfère taire leurs noms et promet qu’à la prochaine occasion, photos et autres seront mis à la disposition de leurs électeurs. Des photos prises sont là, on attend le moment voulu, t’inquiète.

Certains diront que cela ne viole pas la loi, mais attention, les députés et sénateurs sont soumis à l’éthique et à l’honorabilité. Les règlements intérieurs de 2 chambres le disent mieux. Dossier à suivre.

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires