Union Sacrée : le porte parole des élus PPRD, Jean Charles OKoto place la barre haute, Fatshi se sent à l’aise.

403

Bien avant l’ouverture de la session extraordinaire, une rencontre hautement symbolique, s’est déroulée au chapiteau de la Cité de l’Union Africaine à Kinshasa Ngaliema.

Conduits par les Président a.i de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Jean-Marc KABUND, plus de 306 élus nationaux dont la moitié venue du Front Commun pour le Congo ont réaffirmé leur engagement pour soutenir le président de la République Démocratique du Congo, Felix-Antoine Tshisekedi dans sa vision d’organiser l’Union Sacrée.

Repartis en 10 groupes parlementaires, ces élus du peuple sont venus réaffirmer leur appartenance à l’Union Sacrée de la Nation.

De ce fait, le grand moment tant attendu, c’est lorsque l’heure H a sonné., l’ancien ministre des affaires étrangères Jean Charles OKoto représentant et porte parole du groupe parlementaire PPRD au sein de l’Union Sacrée a, à travers un message prononcé devant le Chef de l’État, réitéré l’engagement de se ranger désormais du côté du peuple, à travers la vision du Chef de l’État.

Representé par une figure de proue, le meilleur député National élu du Sakuru Jean Charles OKOTO LOLAKOMBE n’a pas manqué de féliciter le président de la République pour l’initiative. Il a par la même occasion, donné le contexte de leur apport à la vision du garant du bon fonctionnement des institutions qui tient à l’unité de l’Union Sacrée pour la Nation.

Étant, le plus expérimenté de tous les députés nationaux ressortissants du Front Commun pour le Congo, l’honorable Jean Charles Okoto a fait remarqué au chef de l’État qu’il peut compter sur l’ensemble des élus PPRD.

Le Président de la République a salué cet engagement des élus nationaux PPRD. A ces derniers, Félix-Antoine TSHISEKEDI Tshilombo a rappellé le contexte dans lequel est née l’Union Sacrée de la Nation. Raison pour laquelle la majorité qui découlera du futur bureau de l’Assemblée Nationale devra s’investir pour mettre le peuple au centre de l’action parlementaire.

Il s’agit de travailler main dans la main pour mettre fin à l’insécurité, rélever l’économie,… Et cela passe par l’unité, l’amour du Congo, la cohésion nationale et surtout la volonté de tout un chacun.

Allons-y seulement, les belles choses sont en chemin !
Tous pour l’Union Sacrée de la Nation a fait savoir ce diplomate africain JC OKoto.

LGC
Thierry Kasongo Muyumba
Rédaction contact
+243990210011

Partager

Pas de commentaires