UNILU: Un officier de la police aux arrêts après la répression des manifestations des étudiants qui a fait 4 morts

67
0
Partager

Félix Tshisekedi a réagi dimanche 27 janvier 2019 après la répression des manifestations des étudiants de l’Université de Lubumbashi (UNILU) qui a fait 4 morts dont 3 parmi les étudiants.

« Le chef de l’État condamne avec force cet acte ignoble de la part d’un officier supérieur », indique un communiqué de la présidence signé par le directeur de cabinet du chef de l’État Vital Kamerhe« En attendant l’enquête qui sera diligentée par le gouvernement sans délai, le président de la république a pris les mesures ci-après, l’officier incriminé est déféré devant la justice militaire afin de subir la rigueur de la loi, la décision du ministre de l’ESU portant réajustement des frais académiques est suspendue, le ministre de l’ESU doit être entendu sur ces faits afin d’établir les responsabilités », ajoute le communiqué.

Les étudiants ont manifesté dimanche 27 janvier pour réclamer notamment le rétablissement de l’eau et de l’électricité sur le site universitaire après trois jours de coupure.

Robert KALEMBA

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse