UNIKIN : fixation des frais académiques, un plan de Thomas Luhaka pour piéger Félix Tshisekedi face aux étudiants. Me Peter Mbala Kabambi.

1211

La tension observée et les échauffourées constatées ce lundi sur la colline inspirée est le fruit d’un test planifié pour circuiter le président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo avec les étudiants indique Me Peter Mbala l’un des leaders jeunes du Katanga.

Ce plan qui serait mise en œuvre par le ministre de l’ESU Thomas Luwaka, l’un des relations familiales de Joseph Kabila a pour objectif de pousser les étudiants à désavouer le chef de l’État dont son pourcentage en terme de bonne gouvernance monte du jour au jour dans les milieux universitaires depuis le lancement du programme sur la gratuite de l’éducation.

Me Peter Mbala comme Serge Bondedi de l’organisation citoyenne Ymae mon espoir pensent que cette manière d’agir constitue une trahison et un complot contre le pouvoir de Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo. C’est ici ils expriment leur inquiètude quant à l’avenir politique du chef de l’État qui doit tout faire pour écouter les structures de la société civile du secteur éducatif.

Du Kongo Central où il séjourne dans le cadre de ses vacances, le Président de la République, Félix Tshisekedi a appris avec tristesse les échauffourées de ce lundi sur le site de l’Université de Kinshasa.
Il promet son implication pour la baisse des frais académiques dans les établissements concernés. Il n’est pas toute fois d’accord avec l’instruction du ministre et le corps professoral ainsi qu’un groupe d’étudiants.

Entre-temps, il déplore les dégâts matériels importants constatés sur le site. Il invite les étudiants au calme le temps pour lui de pénétrer ce dossier qui fragilise ses relations avec les étudiants. Pour ce soir un calme précaire est observé, mais ceux qui traversent le site de l’UNIKIN à pieds, ils ont la peur jusqu’au ventre.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires