UDPS-réaction musclée d’Augustin Kabuya : il faut savoir que «Mon train de vie n’a pas changé»

Augustin kabuya

Augustin Kabuya le nouveau riche, Augustin Kabuya dans l’ivresse du pouvoir, Augustin Kabuya a acheté des meubles de luxe à 16 milles $, Augustin Kabuya veut se procurer des nouvelles maisons dont l’une à 250 milles $, Augustin Kabuya…, Augustin…, plusieurs accusations infondées auxquelles le Secrétaire Général de l’UDPS, Augustin Kabuya, fait face à travers des fausses publications de certains médias.

Face à cette situation, Augustin Kabuya n’est pas allé par le dos de la cuillère en déclarant ce qui suit lors de sa matinée du dimanche dernier : «Qu’on arrête avec des fausses alertes. Notre Chef de file, le Président de la République, Félix Tshisekedi, nous a dit ceci: «autant sortir de ce pouvoir sans grands moyens pourvu qu’on parvienne à sauver l’image de ce pays et l’image de la lutte politique de feu docteur Étienne Tshisekedi». Je suis locateur; la voiture de couleur noire à bord duquel je roule ces derniers temps appartient à un ami qui me l’a cédé pour un temps parce que mes voitures sont en panne.
kabuya
Sur demande de son bailleur, Augustin Kabuya a reçu, ce mercredi, 30 Octobre, dans son bureau de travail Me Éric Kankienza, membre de l’UDPS et fils de son bailleur de la parcelle de Motel Fikin.
Au nom de la famille, ce dernier s’est confié à la presse, dont LIBERTÉ PLUS et s’est dit consterné par les allégations mensongères, calomnieuses fomentées par certains médias dans le but de nuire à la personnalité du Secrétaire Généralénéral de l’UDPS avec qui la famille entretient des très bonnes relations.

À en croire Me Éric Kankienza, ils se sont convenus avec leur locataire pour que d’autres co-locataires lui cèdent entièrement la parcelle au regard de son rang politique.
Néanmoins, Augustin Kabuya a émis le vœu de voir l’un des membres de la famille qui réside déjà dans cette parcelle puisse continuer à y habiter.

Cela étant, la nouvelle relative à l’achat d’une quelconque parcelle avec une somme de 250 milles dollars fausse, a-t-il renchéri.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires