Très grave! En route vers l’UNIKIN, sur axe triangle by pass, aller-retour, le cortège de Félix Tshisekedi passe par une longue rivière. Il faut sanctionner

86

Aucune personne se dérange.

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a visité dernièrement les homes en réhabilitation à l’UNIKIN. Des travaux effectués après l’évacuation des étudiants des homes.

Mais!

Pendant son passage à l’Université de Kinshasa j’ai constaté quelque chose d’étrange en tant que Journaliste d’investigation.

C’est la qualité déplorable, dégradante, et exceptionnelle de la route Kimwenza sur axe triangle-by pass, une route importante qui mène vers la colline inspirée de l’Université de Kinshasa et même vers la bibliothèque nationale de la RDC située à Kimwenza mission en passant par les quartiers Mabanga-Makaya-Kimwenza.

J’étais curieux de constater que les collaborateurs du chef de l’État n’ont pas bien fait le travail. Ils ont laissé le président de la République aller à l’Université de Kinshasa sans tenir compte de la qualité de cette route sur axe triangle-by pass. Même 10 jours après le passage du Président de la République sur cet endroit, la route n’a pas été réhabilité. N’est-ce pas un sabotage!

Le président de la République a fait un aller-retour. Il est passé par cette rivière artificielle à la base des ambouteillages. il a vu, il a palpé du doigt, mais personne ne peut trouver la solution. Chacun attend l’instruction du chef, et pourtant, il y’a des collaborateurs en charge des infrastructures, constructions et travaux publics.

Pourquoi les entreprises affectées pour la construction et réhabilitation des routes ne se dérangent pas pour faire leu part.

Il faut que le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo quitte son bureau pour arranger cette route ?

Monsieur le ministre des infrastructures, travaux publics, monsieur le conseiller du président de la République en charge du secteur, monsieur le directeur général de l’OVD, monsieur le directeur général de l’Office des Routes, monsieur le patron de l’entreprise chinoise, messieurs les bourgmestres de Lemba et Mont Ngalula, monsieur le commandant du commissariat communal de Lemba, monsieur le chargé des renseignements de la commune de Lemba, voilà un manquement grave. Est-ce, vous avez bien fait votre travail ? Comment avez vous laissé le chef de l’État passer par cette longue rivière ?

Qui a vu ce nid-de-poule sur axe triangle-by pass vers l’UNIKIN? aucun! ni les ministres, ni les conseillers, ni les collaborateurs proches du chef de l’État, ni du recteur de l’Université de Kinshasa. Personne alors personne n’a tiré attention sur le defaissement de la route.

Aucun journaliste n’a fait allusion dans son reportage.

Selon certains usagers de cette chaussée, interrogés par Legrandcongo,, ils laissent entendre que le vieillissement routier serait parmi la cause première de cette dégradation sur cet axe. Nonobstant une forte concentration de la population dans ce coin et avec les grandes constructions en étage, et d’importante quantité des eaux de pluie, l’étroitesse des caniveaux ne supportent plus trop l’eau déversée, celle-ci stagne souvent sur la route, causant d’importants désagréments.

Cette importante route Kimwenza vers l’Université de Kinshasa permet d’abord aux Étudiants de circuler librement, mais aussi elle facilite la tâche aux résidents de Kindele-Mabanga-Makaya-Kimwenza de réaliser des affaires commerciales et de trouver les produits au Rond point Ngaba centre des affaires.

Il faut dire que cette route joue un grand rôle pour la circulation des populations surtout que l’avenue de l’Université est coupée à 100 m de l’intendance de L’UNIKIN.

Depuis que l’axe triangle-by pass est devenue presqu’impraticable, les étudiants et la population environnemente s’inquiètent beaucoup.

“Je reste à l’UPN et je suis obligé de passer par cette rivière, voilà la qualité de cette route maintenant. C’est déplorable que le chef de l’État est passé par là, et pourtant nous reprenons les cours bientôt déclare un étudiant”.

Une maman vendeuse des vivres frais, moi j’ai l’habitude de venir très tôt le matin au rond point pour m’approvisionner, avec cet état de route, ça pause un problème sérieux. Si la solution n’est pas trouvée, cette situation risque de devenir plus grave.

Les Ministères des Infrastructures,Travaux publics et aussi Aménagement du Territoire devront entrepris des démarches pour la réhabilitation de cette chaussée.

Malheureusement, peu après le passage du Président de la République, la RDC a enregistré plus des morts dont le bilan reste mitigieux. C’est sur triangle-by pass non loin de cette rivières de plus de 50 m.

Après l’accident de circulation survenu dimanche 16 février dernier sur la route By pass à Mont-Ngafula, l’Etat congolais n’a pas pris soin d’évacuer le camion de l’entreprise chinoise et mêmes les différents bus. Une situation à la base des ambouteillages.
Jusqu’aujourd’hui, ce camion est toujours sur le lieu.

La vérité est têtue !

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires