Suite à une divulgation par le collectif «CA SENT LE DETOURNEMENT », d’une lettre d’ouverture de compte non-agréée, le Ministère des Affaires Etrangères vient de réagir. LGC

85

Legrandcongo est le premier site congolais a dénoncé la création d’un compte fictif par le secrétaire général du ministère des affaires étrangères. C’était à l’issu d’un point de presse du COLLECTIF ÇA SENT LE DÉTOURNEMENT.

Ainsi, suite à cette divulgation par le collectif «CA SENT LE DETOURNEMENT », d’une lettre d’ouverture de compte non-agréée pour la perception de taxes dûe au trésor, concernant les opérations du Ministère des Affaires Etrangères (Visas, Passeports, Actes des chancelleries), ce ministère vient de réagir par voie de presse pour démentir toute tentative de détournement de fonds dûs à l’Etat comme précisé par le site Legrandcongo.

Malheureusement, les clarifications contenues dans ce communiqué de presse, ne répondent pas réellement aux vraies préoccupation et questions du COLLECTIF, c’est-à-dire pourquoi créer un compte bancaire sans avis du ministère des finances, qui a seul ce droit et compétence.

Le COLLECTIF est une organisation responsable et n’a nullement l’intention de souiller l’honneur ou la réputation de qui que ce soit, il a le souci de l’argent des Congolais et informe le public qu’il ne publie rien sans vérification préalable et dispose donc d’éléments nécessaires pour répondre à toutes poursuites.

Nous insistons encore sur le fait que, toute ouverture de compte pour perception de taxes dûes au trésor par voie bancaire, ne peut se faire que sur demande du seul Ministre des Finances auprès des ministères concernées et instructions à ces derniers sur la modalité de son fonctionnement.

Le communiqué de presse du Ministère des Affaires Etrangères ne répond donc pas à la publication du collectif mise en œuvre par Legrandcongo sur la qualité de l’institution qui a ouvert ce compte et au nom de quel mandat du ministère des finances.

Nous sommes donc toujours en attente de vraies réponses et restons vigilants sur tout celui qui touche à l’argent des Congolais.

D’autre part des éléments nous montrent que le compte ouvert à la FBN BANK au mois d’août 2020, porte l’intitulé « Secrétariat Général  des Affaires étrangères », et a été envoyé aux différentes ambassades de la RDC pour y recevoir tous les frais relatifs aux actes de chancellerie, visas et passeports ordinaires.

Un autre compte a été ouvert à la demande du Ministre des Finances, celui est intitulé « Contrat Gouvernement-Locosem/Passeports biométriques ». Ce compte selon le courrier en notre possession date du 23 novembre 2020.

Il existe bien donc l’existence de deux comptes à la FBN Bank.

Comment est-ce que la Banque ait pu lui ouvrir un tel compte ?

Ca sent l’arnaque et le détournement au vu de tout ca…

LGC
Gauthier Mascotte Mukendi
Contact Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires