Sud-Kivu : “la vérité est têtue” Norbert Basengezi KATINTIMA, homme épris de paix dans la concorde des communautés, accorde son pardon à l’auteur de l’audio tronquée

198

Grâce à l’article du site Legrandcongo, l’auteur de l’audio s’est retrouvé dans une position de faiblesse et voilà qu’il a demandé clémence à Norbert Basengezi.

Ainsi, dans un message audio partagée ce lundi sur WhatsApp, le notable du terroir Norbert Basengezi KATINTIMA a dans un langage bon enfant, pardonné de tout son cœur et sans rancœur toutes les personnes qui l’ont vilipendé pour un fait non justifié et c’est dans ce cadre même que l’ancien vice président de la Commission Électorale Nationale Indépendante a dit merci à Dieu avec un cœur rempli d’amour, pour la vérité dite par l’auteur de cette audio qui a fait le tour du monde, il s’agit du pasteur Édouard Ilunga, “Mea-culpa”.

Ce dernier s’était donné le libre devoir d’informer la population atravers le monde que je suis “moi Norbert Basengezi” le faiseur du plan pour tuer les Kasaiens qui ont choisi le Sud-Kivu comme second monde.

Norbert Basengezi précise qu’il est à Kinshasa et il n’a jamais participé à un plan quelconque pour faire du mal à ses frères ou sœurs venus d’ailleurs quelque soit leur provenance car lui même dans sa famille, reconnaît avoir des liens directs avec la communauté Kasaienne.

En tant qu’un fervent protestant aucun jour, il peut s’attaquer à ses frères et sœurs venus d’autres communautés notamment les kasains a insisté Norbert Basengezi qui pardonne les personnes qui veulent ternir son image en tant qu’un homme intégre.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo
+243990210011

Partager

Pas de commentaires