Sénat : À Samy Badibanga, Jean Claude Vuemba sollicite l’apport de cette chambre haute pour la tenue d’une table ronde centrée sur la paix, l’unité et le développement du Kongo Central.

38

Audience avec Jean Claude Vuemba, le premier vice-président du Sénat, Samy Badibanga Ntita, a reçu en audience ce jeudi 15 octobre le nouveau président de l’Assemblée provinciale de l’Assemblée Provinciale du Kongo Central, Jean Claude Vuemba Luzamba en son cabinet de travail au palais du peuple.

Ce dernier, accompagné du rapporteur du bureau, Papy Mambo et du président de la commission Politique, administrative et judiciaire, est venu présenté ses civilités au numéro deux du Sénat congolais et, à la même occasion, brossé le tableau problématique de la situation politique dans cette province dirigée par Atou Matubuana.

En effet, suite à un blocage orchestré par l’ancien président de l’Assemblée provinciale, Dr Pierre Anatole Matusila Malungeni ne Kongo, qui refusait de convoquer des plénières depuis de nombreux mois, la majorité des députés ont décidé, le 30 septembre 2020, jour de la rentrée parlementaire à l’échelle nationale, de tenir une séance plénière.

Quatre jours plus tard, les élus provinciaux de cette province ont procédé à l’élection d’un nouveau président de la chambre législative provinciale. Le président Jean Claude Vuemba a été élu à la majorité absolue.

À cette occasion, le responsable de cette institution provinciale a plaidé pour le paiement des députés provinciaux au niveau de tout le pays car ils ne sont pas payés depuis neuf mois. Sur ce dossier, il a tenu à souligner une injustice qu’il faut réparer : la rétrocession accordée à l’Assemblée provinciale du Kongo se fait toujours sur base de l’ancienne législative pendant laquelle le nombre de députés était de 29, alors qu’ils sont 41 aujourd’hui. Selon Jean Claude Vuemba, le premier vice-président du sénat leur a prodigué des conseils afin de rassembler tous les fils et toutes les filles du Kongo central dans la dynamique de réconciliation pour le développement de la province.

Samy Badibanga s’est également engagé à plaider la cause des députés provinciaux lors des travaux consacrés au traitement de la loi de finances 2021 au cours de cette session essentiellement budgétaire.

En réaction, Jean Claude Vuemba a lancé d’ores et déjà un appel à l’unité de tous les habitants du Kongo central pour que, dans l’unité, ils puissent bâtir une province unie et prospère.

LGC RÉDACTION
Thierry Kasongo Muyumba
+243990210011

Partager

Pas de commentaires