Secteur du travail : ANAPI veut apporter son expertise dans les réformes entreprises par Néné Nkulu. Anthony Nkinzo son DG, très confiant.

La ministre d’État chargé du Travail, de l’Emploi et de la Prévoyance Sociale a accordé mardi 15 octobre, une audience au Directeur Dénéral de l’Agence National pour la Promotion des Investissements (ANAPI), Antony Nkinzo.

Les deux personnalités ont notamment parlé de l’apport du Ministère du Travail dans les différentes réformes, notamment dans le secteur du travail.

«Nous avons aussi parlé des différentes réformes en matière de climat des affaires, pour lesquelles le ministère du Travail joue un rôle non négligeable, parce qu’en fait, ça règle la question sociale», a déclaré le DG de l’ANAPI, indiquant que le point le plus important sur lequel ils ont échangé est l’affiliation des entreprises qui sont en train d’être créées au niveau du guichet unique de création des entreprises.

Anthony Nkinzo dit avoir évoqué la question de la réforme de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale (CNSS) avec Madame la ministre d’État Néné Nkulu.

«Nous avons aussi évoqué la question de la réforme de la CNSS, une réforme formidable et nous avons besoin de sa présence au niveau de cette validation ce 17 octobre, qui va se faire en présence de Madame la vice-premier ministre chargée du Plan.

La présence du Ministère du Travail est très importante pour donner un gage aux petites et moyennes entreprises…et aux gens de pouvoir quitter l’informel pour le formel», a-t-il indiqué. Selon M. Nkinzo, la question sociale est une question cruciale pour la République démocratique du Congo et qui va finalement créer une vraie classe moyenne qui permettra à ce que l’économie nationale puisse aller de l’avant.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires