Sankuru : Mise au point sévère du clan des notables de Nambelo Lohembe face aux diatribes racontés par Gustave Wamu. Qui est l’auteur intellectuel ?

112

Dans un communiqué parvenu à notre rédaction par le clan des notables du secteur de Nambelo Lohembe, ces notables déplorent les propos méchants et dévastateurs des détracteurs à la recherche du positionnement social, économique et politique.

Les notables trouvent l’occasion pour éclairer l’opinion nationale et internationale au sujet des mensonges perpétrés par la famille Wamu atravers ce jeune débordé Gustave Wamu.

En effet, par la haine, il se donne le luxe de propager des mensonges sur l’ambassadeur Jean Charles Okoto, un homme de paix et de développement, qui ne sait jamais impliqué dans les troubles et tueries à répétition constatées dans cette partie de la province du Sankuru.

Les notables du grand Sankuru veulent savoir qui est derrière ce jeune spécialiste en spéculations et mensonges? Il raconte et donne des informations tronquées sur la mort d’un chef répondant du nom de Moïse, du groupement Lolema dans le village Lemba.

Seulement, l’auteur de la gabarie ne dit pas pourquoi il place des informations tronquées dans les réseaux sociaux. Avec un français cousu et mal écrit, il ne précise pas la source de ses informations qui démontrent la limite de son backroud.

Les notables du terroir déplorent l’attitude de ce détracteurs à la recherche d’une santé financière. Le député National Jean Charles Okoto Lolakombe qui se préoccupe de la situation sanitaire des ressortissants du grand Sankuru est parmi les rares politiciens qui prêchent l’unité de la population dans toute sa diversité.

Dernièrement, l’élu de Lodja a dans un duplex attirait l’attention de sa population sur l’insécurité qui prévaut dans le secteur de Kondo Tshumbe et de Nambelo Lohembe.

Les notables du grand Sankuru regrette le comportement d’un député qui venait de distribuer des machettes à une frange de la population dans le seul but de créer la panique dans cette province. Voilà qui stimule les notables à saluer l’implication de l’Ambassadeur qui demande à la population de ne pas céder aux caprices de ces hommes manipulés par des traîtres bien identifiés.

Ce qu’il n’a pas dit

Gustave Wamu connait parfaitement qui a tué son regretté grand frère, Moïse Wamu. Il connaît l’histoire de la cooptation promesse d’un ancien ministre de la communication et médias. Une histoire qui avait occasionnée la jalousie dans votre grande famille. Et, jusque là, certains de vos frères et sœurs ont été arrêtés.

L’auteur intellectuel

Le télé commandeur est connu. Il a semé l’insécurité sur axe du secteur Nambelo Lohembe. Votre mentor bientôt sera dévoilé devant la plénière de l’Assemblée Nationale car le rapport est déjà sur la table de la présidente de cette chambre Jeanine Mabunda. Si aujourd’hui, Omondjo Banga est repris sur la liste des auteurs des crimes graves de Lodja c’est parce qu’il a encouragé les propos de celui qui avait promis de rendre la province de Lumumba ingouvernable, s’il n’est pas élu gouvermeur.

D’ailleurs, Omondjo se trouve à Kinshasa en exile forcé pour son implication dans plusieurs attaques à Kondo Tshumbe, site des criminels. Il est attendu à Lodja pour répondre de ses actes. Plus de 1000 dossiers sont sur la table de la justice précisent les notables.

Une fois aux arrêts, le peuple congolais saura l’auteur intellectuel qui se cache à Kinshasa.
Albert Kalanda

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires