Retraite de l’UDPS: “ comment pérenniser le pouvoir de Félix Tshisekedi ”, Nadine Mangabu, élue du Kasaï Oriental exige le sens de responsabilité et l’unité.

79

L’élue de Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï Oriental a donné sa position par rapport aux attentes de la retraite de l’UDPS à Kinshasa.

Interrogé ce mercredi 29 janvier sur le déroulement de ces assises du Parti présidentiel, elle a fait savoir que les hauts cadres se retrouvent avec un seul but, évaluer la marche du parti mais aussi avec les partenaires de la coalition.

“Cette initiative est louable pour pérenniser notre pouvoir surtout avec toutes ces agitation constatées ce dernier temps. Les recommandations qui en découleront nous permettront de réorganiser le parti”, a-t-elle déclaré.

Évaluer tout ce qui s’est passé avec la coalition mais aussi et surtout avec les partenaires direct, l‘UNC sans pour autant oublier les autres partis et personnalités qui ne sont pas de l’UDPS mais qui nouss ont soutenu lors des élections, c’est ce que l’honorable Nadine attend de cette retraite.

“Nous allons évaluer tout ce qui s’est passé avec nos partenaires. Est-ce que la collaboration est parfaite ? Est-ce nous marchons dans la sincérité ? Tout cela doit être revu pour voir comment marcher dans la coalition mais aussi et surtout avec nos partenaires les plus proches à savoir l’UNC et tous nos alliés”.

La députée Nadine Mangabu a enfin appelé tous les partisans de l’UDPS au calme et faire confiance à tous ceux qui sont en retraite pour réfléchir sur l’avenir du parti et le développement de la RDC selon la vision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi.

C’est dans ce cadre qu’elle appelle tout un chacun à la responsabilité et l’unité. Le président de la République n’a pas besoin des discours polémiques pour réaliser son programme, mais il a besoin d’un climat de paix pour franchir le bloc de ceux qui chantent son échec. Donc, nous devons tous être Sage, car le temps est encore favorable pour mieux faire.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires