Retour de Félix Tshisekedi le ticket gagnant à Kinshasa. Le film qui retrace la victoire d’un peuple. De l’aéroport jusqu’ au siège de l’UDPS.

56
0
Partager

Au 23 decembre nous connaissons le ticket gagnant, Félix Tshisekedi le choix du peuple et la volonte de Dieu…en Lingala!
La phrase reprise ci-dessus est un extrait de l’une des chansons que nous avons écoutées le Mardi 27 Novembre de l’aéroport International de N’djili jusqu’au siège de l’UDPS.Cest une chanson entonnée par des combattants de l’UDPS-UNC qui manifestaient ardemment leur joie devant Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe.

Au fait, à travers cette chanson, les partisans de Félix Tshisekedi sont formels : « C’est Félix Tshisekedi ou personne d’autre qui va remporter la présidentielle du 23 décembre et réaliser la remise et reprise avec le Chef de l’État sortant.

Il faut, cependant, noter que les militants de l’UDPS et de l’UNC ont échappé à une grande déception la journée de ce mardi à cause d’une forte pluie qui s’est abattue sur Kinshasa et ayant débuté depuis 6h00′ du matin. À 09h, ce jour-là, l’intensité de la pluie s’était augmentée renforçant ainsi désespoir, grincements de dents et la peur dans le rang des militants du Cap pour le Changement, au point que certains se sont mis à prier Dieu pour qu’il arrête la pluie. Entre-temps, les détracteurs de Félix Tshisekedi et de Vital Kamerhe, un rapprochement baptisé FATSHIVIT, avaient commencé à se moquer d’eux dans les rues de Kinshasa et sur les réseaux sociaux en disant que  »même la nature a rejeté vos Leaders ».

Néanmoins, même sous la pluie, les combattants de deux partis prenaient le chemin de l’aéroport.

11h30′, la pluie se calme peu à peu. L’espoir renaît; la mobilisation s’agrandit et les grandes masses prennent petit à petit d’assaut l’aéroport, jusqu’à atteindre près 900 milles personnes vers 12h00 autour de l’aéroport. 12h30′ ou même un peu moins ou plus, les deux hommes atterrissent. Ils sont conduits au salon d’honneur où ils vont bénéficier de l’accueil des différents cadres du Cap pour le changement.

13h, les deux personnalités apparaissent en public sous une pluie fine. Elles font le pied jusqu’à la sortie principale de l’aéroport avant de monter sur une même jeep 4X4 à toit ouvrant. Et, la marche la plus longue va débuter. Il était 13h07′.

Torpette (Monyere) de couleur bleu vissé sur sa tête, Félix Tshisekedi portait une chemise blanche portant le sigle de son nom (FT) coloré en bleu et rouge, tandis que Vital Kamerhe une chemise blanche et un képis rouge. Ce mélange des couleurs a produit une beauté exceptionnelle sur les photos prises ici et là.

C’est après plus de 5 heures du temps que Félix-Antoine Tshisekedi et VITAL KAMERHE arrivèrent à la 11ème rue Limeté avant de prendre ensuite la parole devant une foule de pret de 5 millions que la Police a eu jusqu’ici du mal à compter.

Par ailleurs, il sied de signaler qu’un groupe très minime des jeunes-gens désœuvrés a tenté de s’attaquer au cortège de FATSHIVIT au niveau de quartier 3 Masina mais ils ont été dispersés et maîtrisés très rapidement par les combattants. Par contre, au niveau de Pascal, la police a utilisé les bombes lacrymogènes sur la foule pour ouvrir la circulation bloquée depuis plusieurs heures. C’est ce qui était à la base d’une légère panique.

La prise en charge des sympathisants pour leur deplacement a ete rendu possible grace a la volonte de chacun qui s est pris en charge.

LGC
Rédaction
0990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse