Regain de tension dans la coalition FCC-CACH, U26 Asbl adresse une lettre ouverte à F.Tshisekedi et J.Kabila précise Me Christian Kanku NGANDU.

C’est dans le cadre de la campagne de sensibilisation pour l’unité nationale que la lettre a été adressée aux autorités.

L’Asbl U26 est sortie de sa réserve pour appeler à la sauvegarde de la paix et de l’unité de la République.

Kabila et felix

Le président a.i de U26 Asbl vient d’adresser une lettre ouverte au Président de la République Félix Tshisekedi et au Président Honoraire Joseph Kabila. Cela, suite au regain de tension observé au sein de la coalition au pouvoir.

Dans cette lettre ouverte datant du 11 novembre dernier, adressée aux autorités politiques du pays, l’asbl U26 prône l’unité du peuple congolais. Elle rappelle par ailleurs, que le pays a embarqué sur le chemin du développement et de la reconstruction depuis la passation pacifique et civilisée du pouvoir le 24 janvier dernier et que l’heure n’est plus à la violence et aux tensions pour semer la division au sein de la population.

Pour Maître Christian KANKU NGANDU, Président a.i de cette structure, cette lettre est écrite à l’attention du Président de la République Félix Tshisekedi, au Président honoraire Joseph Kabila et aux autres personnalités politiques en l’occurrence le Coordonnateur du FCC et celui du CACH, dans le seul but de leur rappeler que le pays en ce moment a besoin de se développer et se reconstruire dans la paix et dans l’unité.

La population dans son ensemble aspire à la paix et ne veut plus assister aux actes de violence et tensions qui sèment la division et mettent la cohésion nationale en péril.
Peu avant, le 14 septembre 2019, l’asbl U26 avait lancé une campagne de sensibilisation pour l’unité nationale, laquelle campagne était axée sur l’article 69 al. 1er de la constitution de la République qui dispose que: ”le Président de la République est le Chef de l’Etat. Il représente la nation et il est le symbole de l’unité nationale.” L’un des objectifs spécifique de cette activité était de rappeller aux compatriotes les devoirs civiques à l’égard de l’institution Président de la République, symbole de l’unité nationale.

Cétait justement pour prévenir des actes comme celui de bruler l’effigie du Chef de l’Etat que l’Asbl a lancé cette campagne de sensibilisation qui n’est pas la première.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires