RDC : UNC Marche sans impact, Vk demeure en prison et son procès en appel retenu au 21 août. Me Patrick Mutombo du mouvement citoyen Çà suffit

34

Ce vendredi dans la matinée, les partisans de Vital Kamerhe se sont mobilisés à Kinshasa à l’appel de son parti, l’Union pour la nation congolaise (UNC). Malheureusement, aucun résultat positif pour influencer sa libération révèle Patrick Mutombo du mouvement citoyen Ça suffit.

Ils exigent « l’implication du président de la République » afin que son directeur de cabinet « bénéficie d’un procès équitable » en appel.

Prévu pour ce vendredi, « le procès en appel de Vital Kamerhe a été renvoyé au 21 août pour des raisons procédurales vu que la partie civile n’est pas toujours notifiée », précise un juge.

Le procès en appel de Vital Kamerhe,, a été renvoyé au 21 août.

Arrêté le 8 avril, il a été condamné à 20 ans de « travaux forcés » (dans les faits, de la prison) avec l’entrepreneur libanais Jammal Samih, 79 ans, pour le détournement d’environ 50 millions de dollars.

M. Kamerhe clame son innoncence et ses avocats dénoncent une « justice expéditive ».

LGC RÉDACTION
+243990210011

Partager

Pas de commentaires