RDC : réduction du budget, la population doit éviter la spéculation. «le plan de trésorerie est différent du budget qui est une loi des finances», Jean Baudouin Mayo

42

« Le budget, c’est le cadre légal alors que le plan de trésorerie n’est qu’un instrument pour la gestion du budget. Le gouvernement n’a pas le pouvoir de réduire le budget car c’est une loi ».

C’est la réponse que donne le ministre de Budget à quiconque pense que la loi des finances de la RDC évalué à plus de dix milliards de dollars américains a été revue à la baisse.

La publication lundi 17 février du plan de trésorerie par le ministre des Finances a provoqué plusieurs inquiétudes allant jusqu’à croire que le budget de l’Etat 2020 pourrait être réduit de près de la moitié si la mobilisation des recettes attendues ne se passe pas comme prévu.

D’après le ministre du Budget Jean Baudouin Mayo, le plan de trésorerie n’a pas vocation à se confondre nécessairement au budget.

« Le budget reste le budget, c’est le cadre légal. Tandis que le plan de trésorerie n’est qu’un instrument pour la gestion de ce budget-là. Vous savez que notre pays est en plein programme avec le Fonds monétaire international (FMI). Il y a des critères de performance que nous devons atteindre notamment le financement zéro de la Banque centrale. Donc nous ne devons vivre que sur la base de la caisse. Sur le plan de recettes, il y a des mois où il y en a beaucoup, il y a des mois où il y en a moins. Alors pour ne pas tomber dans le piège du déficit, et pour ne pas en appeler au financement de la Banque centrale, la prudence voudrait que nous ayons un plan de trésorerie », explique le ministre du Budget.

Selon lui, le gouvernement est en train de faire une prévision minimale des recettes dans le mois, dans la période, en tenant compte des dépenses contraignantes auxquelles “on doit faire face systématiquement.”
(Radio Okapi)

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires