RDC : “Primature”, Sama Lukonde Kyenge ne répond pas aux critères révèlent les députés nationaux. “Un rejet total

1647

Depuis le samedi et dimanche, des officines et détracteurs bien préparés par le Front Commun pour le Congo partagent atravers le réseau sociaux un papier écrit dans un français à peu près, une information selon laquelle, Sama Lukonde serait le candidat potentiel de l’Union Sacrée pour remplacer Sylvestre Ilunga Ilunkamba à la Primature. Une information pas crédible et moins crédible selon les sources de la présidence de la République.

Contactés par notre rédaction pour en savoir plus sur cette question pertinente, les élus du peuple estiment que ce jeune DG de la GCM n’incarne pas la vision du pays et même du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour gérer le gouvernement qui va vendre la belle image des actions du chef de l’État d’ici 2023. Cette information est fabriqué par un groupe des détracteurs qui cherchent à distraire les internautes.

L’actuel Directeur général de la Gecamines ne répond pas aux critères pour gérer un gouvernement de l’Union Sacrée pour la Nation ajoutent les députés nationaux toutes tendances confondues..

Pour eux, Sama Lukonde Kyenge n’a jamais était élu, ni moins ne représente valablement aucune couche sociale. Voilà pourquoi les députés nationaux veulent que le premier ministre provienne de la représentation nationale pour mieux comprendre les problèmes que le pays est appelé à résoudre.

Donc, Sama Lukonde Kyenge n’a pas les chances de succéder à Sylvestre Ilunga. Ce jeune peut se contenter de son poste à la GCM.

Cependant, il faut dire que Félix-Antoine Tshisekedi et Moïse katumbi chapwe n’ont jamais évoqué le nom de l’actuel DG de la GCM pour un quelconque remplacement du premier ministre sortant.

Contrairement à ce qui se raconte sur les réseaux sociaux et dans les milieux des ivrognes, SAMA LUKONDE ne sera jamais premier ministre dans ce contexte actuel.

LGC
Desk Politique
Contact Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires