RDC : Pourquoi célébrer le mois de la femme pendant que des femmes et enfants sont tués dans l’Est?

12

Pendant que les femmes du monde se préparent pour célébrer avec faste la journée de la femme, d’autres par contre élèvent le ton pour inviter le président de la République de n’est pas oublié la situation des femmes et enfants de l’Est du pays, tués à chaque minute qui passe.

Le REDIC dans son communiqué partagé à la presse estime que cette journée n’a pas sa place dans le contexte de la RDC. À la place de cette gigantesque manifestation, les femmes conscientes de la République veut voir Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo installer son QG dans l’Est pour mettre fin aux atrocités à répétition.

Cependant, arrêter de tromper les citoyens Congolais, on ne développe jamais une nation pour les marthyrs, pour les femmes et filles violées, pour des hommes assassinés et enterrés dans un même trou avec leurs enfants.

Il faut changer la donne et peu parler politique en RDC car les femmes et filles du pays sont égorgées torses nues sans la moindre considération humaine insiste le REDIC.

Il faut avoir la honte de faire passer en avant plan la politique de consommation du budget de la République dans un État ou les enfants, leurs pères et frères sont égorgés à ciel ouvert.

Construire l’émergence de la RDC n’est pas synonyme de croître le nombre des partis politiques qui ne finissent que par des bagarres pour un positionnement au profit de leurs familles respectives.

A la place des dépenses pour l’organisation de la journée Internationale de la femme, le REDIC exorte le garant de la nation et le nouveau Premier Ministre à trouver D’abord à la situation des femmes et enfants de cette partie du pays.

Le REDIC exige du gouvernement une seule chose : de tout surseoir, décréter une journée de méditation en faveur de l’Est, et une ordonnance peut être signée pour réclamer la Paix et la sécurité (Tous).

Ainsi, chaque nouveau acteur de l’Union Sacrée devrait signé un voeux de tout mettre en oeuvre pour mettre fin à ses assassinats interminables.

Nous sommes prêts à accompagner la Vision de l’Union Sacrée à la seule condition que toutes les énergies de la RDC concourent au retour de la Paix pour Tous et la sécurité dans toutes ses façades.

LGC
Thierry Kasongo Muyumba
Contact Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires