RDC-Politique : Des leaders et notables de l’Est réunis au sein de « Mashariki réconfortent le pionnier de l’unité, Néhémie Mwilanya.

81

ils n’ont attendu longtemps pour apporter leur réconfort à ce digne fils du pays, le pionnier de l’unité nationale, Néhémie Mwilanya.

Dans une déclaration rendue publique jeudi 24 décembre, un groupe de leaders du Grand Kivu, Grand Katanga et Province Orientale, réunis au sein de « Mashariki », dit suivre avec beaucoup d’attention la situation politique du moment en RDC.

« Ces leaders déplorent certaines déclarations accablantes de certains politiciens faites dans les medias et dans les réseaux sociaux.

Ces leaders du pays membres de Mashariki estiment que des telles déclarations, sont de nature à compromettre la paix, la stabilité et la cohésion nationale tant recherchées, fruits de travail de longue haleine ».

Selon ces notables et leaders « depuis un certain temps, le vent qui souffle sur la scène politique après les consultations initiées par le Chef de l’État, S.E Felix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, et la chute du Bureau de l’Assemblée Nationale, tend à vouloir surcharger à tort, l’un de fils de l’espace EST, à savoir le député National, Professeur Néhémie MWILANYA, Coordonnateur du FCC ».

C’est dans ce contexte qu’ ils appellent à la prise de conscience, au resserrement des rangs des fils et filles de l’espace MASHARIKI pour ne pas tomber dans le jeu de l’ennemi.

« Tout en décriant ces pratiques peu orthodoxes de certains politiciens en quête de positionnement qui cherchent à tout prix à ternir son image, nous renouvelons notre confiance à l’Honorable Professeur Néhémie MWILANYA WILONDJA et l’encourageons à poursuivre sans désemparer sa mission patriotique ».

En effet, le Front commun pour le Congo (FCC), plateforme politique de l’ancien président Joseph Kabila est secoué, depuis quelques jours, par des turbulences, marquées notamment par des départs en cascade de plusieurs sociétaires qui renforcent les rangs du président Félix Tshisekedi. Quelques cadres du FCC accusent leur Coordonnateur Néhémie Mwilanya d’être à la base des échecs politiques du regroupement et des départs observés.

LGC
Thierry Kasongo Muyumba
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires