RDC: MLP reste constant, Kabila doit partir avant que le peuple exploite l’article 64. Me Mimi KONDE

367

” Ce parti politique signe et persiste, après le 31decembre 2017, Joseph Kabila doit partir ” déclare le secrétaire adjoint de cette formation politique, Maître Mimi Konde. Déclaration d’éclat de ce samedi 02 Septembre 2017 à l’issue de son enrôlement, dans le district de la Funa.

le MLP fait siens les accords de la saint sylvestre et adhère * au manifeste du citoyen congolais * signé récemment à Paris par une dizaine d’organisations de la société civile a renchéri Madame Mimi Konde, cadre du MLP.

Pour cette dame de fer, l’acte civique qu’elle vient de poser n’a qu’un message : ” pousser la CENI à poursuivre le processus d’enrôlement des électeurs en interne et extérieur du pays à fin d’organiser des élections crédibles et apaisés en RDC ”

Une autre question soulevée, c’est l’ enlèvement de Franc Diongo président national du MLP par des services du mal. Son parti par le truchement de la secrétaire adjointe dénonce cette démarche et invite le gouvernement au respect des principes humanitaires qui tiennent compte de l’État de santé critique précise l’adjointe au secrétaire général du parti, Maître Mimi Konde ,celle ci regrette le fait surtout lorsqu’on interdit aux membres du parti le droit de visite au malade.

C’est dans l’ambiance de fête qu’elle s’est séparée avec ses sympathisants venus du 4 coins de sa circonscription électorale FUNA.

JP M. & Excellent M.E

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse