*RDC : Les prélats catholiques exigent l’arrêt des poursuites judiciaires et des menaces à l’endroit des organisateurs des marches pacifiques*.

214
0
Partager

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) appelle une nouvelle fois à la redynamisation de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) et du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel et de la Communication, conformément à l’Accord de la Saint-Sylvestre.

Dans la déclaration finale de l’Assemblée plénière extraordinaire tenue à Kinshasa du 15 au 17 février, les évêques (de la CENCO) demandent également aux autorités congolaises d’annuler les édits interdisant les manifestations pacifiques et d’engager des poursuites judiciaires à l’encontre des auteurs des violences sur les manifestants à l’occasion des marches initiées par le Comité Laïc de Coordination (CLC).

Par la même occasion, les prélats réclament aussi l’arrêt des poursuites et des menaces à l’endroit des organisateurs des marches pacifiques.

Rédaction

Partager l'article/page

Pas de commentaires