RDC : les diplomates accrédités, sont-ils devenus des EXPLOITANTS du Coltan dans l’Est? “assassinat de Luca”. Le journaliste Thierry Kasongo Muyumba s’interroge.

77

L’Ambassadeur Italien accrédité en République Démocratique du Congo est mort dans la zone rouge dans la partie Est de la RDC. Mort dans les conditions inexplicables jusque là.

Il est vrai que la mort d’un être humain touche nos sensibilités et surtout pour nous Bantous, on ne se moque pas, ni moins, on ne se réjouit pas de la mort d’un être humain, quelque soit son rang ou ses origines.

Mais cela ne m’empêche pas en tant que Journaliste d’investigation Politico-parlementaire pour me poser une série des questions sur les circonstances de la mort d’un être cher comme l’Ambassadeur Italien accrédité à Kinshasa.

Vivant déjà dans un confort impeccable à Gombe, dans les normes internationaux, aux standards inédits. Avec un beau bureau climatisé, une maison au rang des diplomates, des engins roulants à sa dispositions et une administration efficace, la sécurité et le gardiennage.

Comment peut-il, abandonné tout ceci pour aller se faire abattre dans une zone compliquée du pays.

Comment alors a-t-il, quitté Kinshasa pour se retrouver dans cette zone dangereuse ? Qui l’avait donné le document de sortie de la capitale ? le Ministre de l’intérieur? Ce dernier, était -il informé ? Et la DGM, l’ANR et autres, quelles sont leur part des responsabilités ?

La mort de l’ambassadeur d’Italie Luca près de la ville de Goma spécialement dans les carrés miniers ou l’on exploite le Coltan m’inquiète et je m’interroge comme Journaliste d’investigation comment s’est-il arrangé pour arriver dans cette zone purement dangereuse.

Je sais que sa disparition fait mal au cœur. À qui alors attribué la responsabilité de cette disparition brutale et inattendue ?

Luca, avait-il demandé et obtenu l’autorisation de sortie au Ministère de l’intérieur ou soit au Ministère des Affaires Etrangères pour se rendre dans cette zone de turbulence à l’Est de la RDC ?

Nous estimons que la procédure sur le plan technique pour qu’un ambassadeur se déplace en dehors de la capitale est restée le même.

D’abord, il faut s’adresser au Ministère des Affaires Etrangères pour signifier son déplacement en précisant les intineraires, la durée et l’objet de la mission, en second lieu, le Ministre des Affaires Etrangères doit saisir le Ministère de l’intérieur avec copie pour information (DGM), en son tour, le Ministère de l’intérieur doit saisir le gouverneur de la province, en l’occurrence, le Nord-Kivu et le gouverneur de la province doit instruire l’Administrateur de territoire de la présence de l’Ambassadeur Luca et de son équipe pour des dispositions.

À la suite de cette convergence des étapes qu’on peut s’en prévaloir le déplacement.

La question de fond demeure jusque là sur cette procédure.

Dans le cas où ce dernier aurait respecté les étapes, il conviendrait à la RDC de fournir les explications.

Toutes affaires cessantes, le gouverneur de la province concernée, doit-être convoqué à Kinshasa pour des explications quant à ce.

La question pendante reste à savoir, y avait-il une nécessité pour que ce dernier se déplace en personne dans cette zone hautement insécurisée pour accompagner le convoi de PAM ?

il y avait un autre agenda caché qui a justifié son déplacement en lieu et place de délégué un diplomate de 2eme classe d’effectuer ce déplacement?

Je ne trouve pas comment Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est concerné par cette sortie non justifiée surtout que les déplacés de guerres sont loin de la zone et l’itinéraire où s’est passé l’assassinat. Bref, l’accès dans les carrés miniers de la RDC est réglementé par le code minier. Voilà L’Ambassadeur Italien accrédité est passé par là. Pourquoi faire, avec qui et comment ?

En tout état de cause, ce qui vient de passer à l’Est avec la mort de l’Ambassadeur d’Italie doit interpeller la communauté internationale.

Retenez tous que les Ambassadeur accrédités en RDC ne sont pas obligés de descendre dans cette zone d’exploitation du Coltan pour des missions floues. Nos condoléances à sa famille biologique et à son pays un grand partenaire du pays.

LGC
Trésor Bashisha Tshimpuki
Contact Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires