RDC : le nouveau patron du ministère du Budget Jean-Baudouin Mayo prend officiellement ses fonctions et rassure à tous le rayonnement du secteur.

Le syndicat du ministère du budget félicite le chef de l’État pour le choix porté sur cet oiseau rare capable de redresser ce ministère du Budget. Il s’agit du vice-premier ministre, Jean-Baudouin Mayo Mambeke.
Pour mener sa mission de Coaching et leadership dans ce ministère, il sera désormais secondé par son vice-ministre, Excellence Félix Momat un autre chevronné et technocrate tant réclamé par la population.

Le syndicat qui a pris par à la cérémonie de remise-reprise encourage le Vice-Premier ministre en charge du Budget qui a pris officiellement ses fonctions ce lundi 09 septembre en présence d’une assistance attentive. Nous voulons le voir à l’œuvre, et nous sommes conscients des défis qu’il devra relever pour le rayonnement de ce secteur combien important.

Le ministre sortant Pierre Kangudia, élu député national pour cette troisième législature de la troisième République n’a pas manqué de reconnaître les qualités organisationnelles de son successeur, l’un des membres influents du parti politique UNC du pacificateur Vital Kamerhe. Je connais bien Mayo, il a des atouts pour mener des réformes et aussi recadrer le budget national a-t-il dit.

Prenant la parole le Vice-Premier ministre, ministre du Budget Jean-Baudouin Mayo a trouvé des mots justes pour remercier Pierre Kangudia ancien sociétaire de l’UNC. il promet cependant, de se mettre au travail pour le suivi, le contrôle et l’exécution du budget de l’État. Nous devons avec le concours de tous faire rayonner ce secteur et permettre à la République d’avoir un budget qui répond aux attentes selon les besoins identifiés atravers le pays. C’est dans ce cadre qu’il a sollicité l’implication de tous dans la mise en œuvre de sa vision, une vision qui s’inscrit dans la logique de la transformation de la République telle qu’annoncé par le président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui veut et rêve un Congo grand et respectueux.

C’est dans un climat de convivialité que cette cérémonie s’est déroulée à la satisfaction des centaines des membres de l’UNC, de la famille, et du syndicat du ministère venus prendre part à cette cérémonie riche en témoignage en faveur du VPM Jean Baudouin Mayo.

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires