*RDC : La folie des USA dans un crash non mortel, « Kabila n’est pas éligible pour un troisième mandat »*.

361

Les Etats-Unis réaffirment que le président Joseph Kabila « n’est pas éligible » pour un troisième mandat à la tête de la RDC.
« Nous attendons du président Kabila qu’il respecte la constitution, il n’est pas éligible pour un troisième mandat selon la loi congolaise », a déclaré Jonathan Cohen, ambassadeur américain adjoint à l’ONU.

Le diplomate américain souligne que, « le temps de la gesticulation est terminé. On est à cinq mois des élections. La population congolaise attend depuis presque deux ans, le président Kabila a promis de respecter la constitution et l’accord de la Saint-Sylvestre ».

Au Congo la position des USA tombe comme un crash non mortel qui vient juste conforter la constitution. Lui même Joseph Kabila a déclaré devant les deux chambres du parlement réunis en congrès le 19 décembre dernier qu’il respectera la constitution de la République, tout en invitant ceux qui s’ingérent dans les affaires de la République d’éviter de faire l’immixtion là où les congolais peuvent trouver des solution selon la tradition africaine. Et c’est ici où Kabila était précis. Nous ne voulons pas recevoir des leçons, puis que nous même nous n’avons des leçons à vous donner.
Nous aurons des élections le 23 décembre 2018 comme prévues par l’accord de la saint sylvestre.

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse