RDC: la Covid-19 est la seule cause des décès à la présidence selon Kasongo Mwema, porte parole du chef de l’état.

36

La série des décès enregistrés ces derniers temps à Ia Présidence de la République continue de susciter des réactions diverses dans l’opinion. Face à la clameur publique et faisant suite aux interprétations malencontreuses à laquelle a donné lieu cette série de disparitions, le porte-parole du Chef de I’Etat s’est fait Ie devoir d’éclairer l’opinion à ce sujet.

Intervenant le vendredi 29 mai au journal télévisé sur la RTNC, Kasongo Mwema a, d’emblée, balayé d’un revers de main la thèse d’empoisonnement à laquelle adhérent, sans discernement, de nombreux congolais pour justifier ce qui se passe à la première institution du pays.

La Covid19 est la seule cause des décès
déplorés jusque-là à la Présidence de la République. II a dit comprendre le tollé que cette situation a crée dans l’opinion. Mais cela ne pouvait en être autrement vu que la Présidence attire sur elle tous les regards et toutes les attentions en tant qu’institution phare du pays. Le site présidentiel demeure un des milieux le plus exposé dans le sens ou plusieurs personnalités la fréquentent au quotidien pour diverses raisons, a renchérit ce proche collaborateur du Chef de I’Etat tout en nuansant que Ie fait ainsi déploré ne lui est pas spécifique.

Au-delà de I’émotion, Kasongo Mwema invite ses concitoyens à aiguiller leur intellect pour ne pas céder à certaines insinuations malveillantes véhiculées par les réseaux sociaux.

A propos de l’hypothése répandue d’empoisonnement des bureaux et services .
A propos de l’hypothése répandue d’empoisonnement des bureaux et services de la présidence à partir de la climatisation, Ie porte-parole du Chef de l”Etat s’est interrogé : « Quand cela a-t-il été fait, par qui et par quel moyen ? », préférant laisser aux scientifiques le soin de confirmer ou d’infirmer ces allégations car jusqu’é présent a-il renchéri : « Aucune preuve scientifique à ce jour n’indique que tous ces décès seraient le fait d’autre chose que la #covid19 ». H a déclaré s’en tenir aux preuves scientifiques et non aux simples spéculations.

Et d’ajouter que la Présidence de la République a prit un train des mesures pour se mettre en phase avec I’évolution de la pandémie. Outre l’observance des mesures barriéres, un portail de désinfection a été érigé à l’entrée des bureaux du Chef de I’Etat, a-t-il indiqué. Bien plus, la présence des personnes par services a été restreinte, sans
oublier l’instauration des tests rapides, question de pallier aux atermoiements déplorés dans la livraison des résultats.

Si besoin s’en faut, et en conformité avec les données fournies réguliérement par le barométre, ces mesures pourront être renforcées pour sécuriser l’ensemble du personnel de la présidence, a martelé Kasongo Mwema. Et d’ajouter que tous les services opérant sur le site présidentiel sont actuellement en alerte maximale et qu’il serait même envisagé la possibilité de fonctionner en mode télétravail afin de pararer toute éventualité.

Presse présidentielle

Partager

Pas de commentaires