RDC: Ilukamba reclame son contreseing en dépit de la dépréciation Monénaitre s’indigne le président de l’écho du souverain primaire ( E.S.P) Me Mukengeshayi .

38

Il faut l’excellence à la primature à la place d’un confusionniste.
Aujourd’hui 1$ vaut 2020 FC, on a pas vu le premier ministre très préoccopé ni imposé une politique monétaire claire pouvant aider les paisibles citoyens . L’inflation monétaire bouleverse notre économie sous sa conduite mais silence de mort a fait constaté ce jeune patriote.

Quant il s’agit des interêts de FCC, il est le premier à faire attendre sa voix.
A- t-il ignoré son rôle ? ou il n’a pas de comptes à rendre au peuple congolais ?.

L’Article 91 al2 de la constitution stipule que le Gouvernement conduit Ia politique de la nation . Maitre Mukengeshayi s’etonne du fait que nos compatriotes sont assassinés à l’est… aucun mot de sa part, lui et ses ministres Fcc qui ne proposent rien sur la situation sociale du peuple. Leur rôle est de bouder le président de la République.

Bref, Ilukamba se moque de qui? Veut i-l nous faire croire vraiment qu’il n’a que Ie CONTRESEING comme attribution
constitutionnelle ? Si oui, rien n’est perdu car il peut toutefois chercher ces ordonnances pour apposer son contreseing bien que juridiquement elles sont déjà d‘application. Que perd donc la République si lui ne contresigne pas ces ordonnances ? Pas griefs.

Le souverain primaire a salué à bras ouverts ces différentes ordonnances présidentieues donc son pouvoir étant au dessus de la constitution, pépé est obligé d’assurer l’exécution des lois car aucun n‘ignore qu’en cas de son empêchement,le membre du gouvernement qui a préséance assure Son intérim.

Engageons de positions pratiques profitables au peuple mais non celles qu’il préservent l’égoïsme.

Robert KALEMBA

Partager

Pas de commentaires