RDC-Histoire : le 4 juin 1969, répression sanglante de la marche des étudiants de l’Université de Lovanium à Kinshasa.

360

Ce jour-là, une marche pacifique des étudiants connait une répression musclée et sanglante de la part des militaires du régime de Mobutu, 4 ans après son accession au pouvoir. Les étudiants avaient marché à la suite du non-respect des conclusions du “Colloque de Goma” (un colloque qui avait rassemblé tous Ies étudiants des universités et instituts supérieurs de la RDC pour discuter des programmes des cours qu’ils trouvaient exactement calqués sur le programme belge alors que les réalités sur le terrain étaient tout a fait différentes).

Constatant qu’ils s’approchaient vers Ia fin de l’année académique sans solution qui pontait à I’horizon, tous les étudiants éparpillés sur l’ensemble du pays s’étaient

convenus d’organiser une manifestation pacifique pour protester contre cette attitude du gouvernement. La manifestation fut brutalement réprimée, entrainant un grand nombre de morts parmi Ies étudiants.

Deux années plus tard (4 juin 1971), en mémoire à cette répression, Ies étudiants avaient organisé, d’une manière plus grandiose, la commémoration à l’intérieur du campus universitaire. C’est alors que Mobutu prit la décision de fermer l’université et d’enrôler tous les étudiants dans l’armée. La plupart des étudiants sont restés dans l’armée pendant 3 ans et c’est durant cette année-là que Ie pouvoir prendra la décision de nationaliser l’université Lovanium par la création de l’Unaza (Université nationale du Zaire).

Benjamin babunga

Rédaction

Partager

Pas de commentaires