RDC-FRC : *Transition Sans Kabila*, Cherubin Okende remet la responsabilité du retour à l’ordre constitutionnel au peuple.

334

Dans ce cadre de cet exercice citoyen que s’est livré Cherubin Okende Senga, coordonnateur principal de la plate forme politique Front Républicain des Centristes, qui, à l’occasion d’une déclaration politique rendue publique ce mardi 17 octobre 2017 en son siège à kasa-vubu à Kinshasa, fustige et rejette en bloc les 504 jours de Corneille Nangaa qu’il qualifie des propos fallacieux et dangereux et l’accuse de haute trahison. Ainsi le Front Républicain des Centristes remet la responsabilité du retour à l’ordre constitutionnel au peuple.

Dans sa verve oratoire incontestable, Cherubin Okende, au nom du Front Républicain des Centristes, demande au peuple en vertu de l’article 27 de la Constitution, d’adresser une pétition au président sortant Joseph Kabila, pour qu’il démissionne par courage politique et loyauté envers la République au plus tard le 04 Décembre 2017 lors de son traditionnelle adresse sur l’État de la nation.
Sera aussi de même pour les députés nationaux, sénateurs et députés provinciaux qui se complaisent au glissements par fraude à la Constitution (cfr. Art. 70, 103 et 105). Dans le cas contraire, que le peuple active l’article 64.

Deuxième étape, après le départ de Kabila et toute sa cohorte des jouisseurs, Cherubin Okende propose un *régime d’exception* avec l’organigramme ci-après pour ne pas énerver la Constitution :
1. Un président de la République intérimaire; personnalité apolitique et crédible
2. Un haut-conseil de la République, parlement intérimaire monocaméral de 52 membres,
3.a) Un gouvernement central intérimaire de 26 membres
b) Des gouvernements provinciaux de 6 membres.

4. Un comité international d’accompagnement de cette période provisoire
5. Une CENI dont le bureau sera refait par les confessions religieuses
Le tout pour une durée des 180 jours et tous les animateurs des Institutions pendant la période provisoire ne vont pas concourir aux élections post-transition.

Enfin, Cherubin Okende et le Front Républicain des Centristes lancent une invitation à toutes les forces vives de la nation ( confessions religieuses, syndicats, mouvements citoyens, associations, partis politiques, …) respectueuses de la Constitution et attachées à l’alternance démocratique à concrétiser le Front commun pour la Transition sans Kabila et à agir ensemble pour une mobilisation coordonnée du peuple afin de se prendre effectivement en charge en vertu de l’article 64.

traité par la rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse