RDC-Covid19 : les recommandations d’Élodie Ntamuzinda pour la mise en application et la pérennisation des Objectifs de Développement Durable

28

Par : Aboubakar Kigabi
L’humanité fait face à la pandémie meurtrière de coronavirus. En République Démocratique du Congo, des cas d’infections et des décès de coronavirus ont été enregistrés dans la ville province de Kinshasa.

Pour Mme Élodie Ntamuzinda, initiatrice de la Dignité Humaine asbl et membre du Réseaux de Femmes de l’Afrique Francophone pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable « RFAF/ODD », ce qui se passe dans le monde pour le moment, est presque apocalyptique et ces événements riches et pleins d’enseignements
ramènent aux Objectifs de Développement Durable “ODD” en sigle et les valeurs autour desquelles, elle sensibilise pour l’éveil des consciences sans que les gens comprennent que leurs intérêts sont mis en pratique d’une manière progressive, et cela, de gré ou de force.

Elle estime que le monde paie ses actes car les mesures préconisées aujourd’hui pour lutter contre la pandémie de coronavirus sont contenues dans l’Objectif trois des ODD à savoir le lavage des mains, l’hygiène et d’assainissement.

“Aujourd’hui presque toutes les frontières sont fermées, l’économie extravertie qui nous gangrenait doit trouver une solution durable et nous devons commencer à consommer ce que nous produisons car la nature nous a gâté car le Tout Puissant nous a tout donné, sauf que nous refusons juste de jeter un coup d’œil pour apprécier et bien gérer ce que nous avons, plutôt nous cherchons ce que nous n’avons pas et nous demeurons pauvres, affamés et en mauvaise santé”, écrit Élodie Ntamuzinda en faisant allusion aux objectifs 1, 2, 3, 8, des ODD.

Cette fervente défenseuse des Objectifs de Développement Durable croit que si les objectifs 9 et 11 sont atteints, les dirigeants et hommes congolais ne devraient pas aller se faire soigner dans les pays Africains, Européens, Américains et Asiatiques, mais aussi la République Démocratique du Congo ne devrait pas faire face au manque des infrastructures sanitaires en cette période de crise sanitaire et estime que c’est une occasion pour les dirigeants de comprendre et réfléchir pour améliorer non seulement les hôpitaux mais aussi les infrastructures en général.

En son objectif 10, les Objectifs de Développement Durable mettent les êtres humains au même degré face aux catastrophes naturelles et recommande à l’humanité de l’être en cas d’accalmie. Ceci, se rapporte à cette situation de Covid-19 où la pandémie n’a aucune distinction de rang social et cette égalité entre homme devrait caractériser tout humain quel que soit son statut social.

Les ODD interpellent aussi sur la bonne gestion des ressources naturelles entre autres: eau, cultures, forêts (ODD 12).

Mme Élodie Ntamuzinda renseigne que tous les 17 ODD tout le monde: communautés et populations, dirigés et dirigeants, institutions, structures sous régionales et régionales, partenaires nationaux et internationaux ainsi que les Nations Unies pour la préservation d’un climat propice pour l’émergence de l’humanité.

Enfin Mme Élodie Ntamuzinda invite les congolais à s’approprier les ODD non seulement pour lutter contre le Coronavirus mais aussi pour prévenir d’autres maladies pandémiques, les anti valeurs et autres maux qui rongent la communauté congolaise.

Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires