RDC: Célestin Tunda a pris la clef du ministère de la justice et promet des sanctions sévères à l’endroit des intouchables, “la justice élève les nations”

Ça tourne vite, après sa nomination au rang de Vice-Premier Ministre et ministre d’État de la Justice et Garde des Sceaux, Célestin Tunda Ya Kasende prend ses fonctions dans un climat apaisé, à côté de son Vice-Ministre Bernard Takaishe Ngumbi, cela après une brève prière par un homme de Dieu, qui a rendu grâce à l’Éternel pour cette cérémonie solennelle organisée au ministère de la justice à Gombe.
En effet, il a pris officiellement le bâton de commandement de son ministère, ce lundi 09 septembre 2019.

La cérémonie de remise et reprise entre lui et le ministre d’Etat ai sortant, a eu lieu, dans son nouveau cabinet du travail en présence des invités de marque notamment la sénatrice Francine Muyumba, l’hon Charly Wenga et tant d’autres.

Prenant le premier la parole, le Ministre d’État ai sortant, actuellement en charge de la décentralisation au gouvernement Ilunga Ilunkamba, a fait savoir à son prédécesseur que ce ministère revêt un caractère important surtout que c’est la justice qui est au centre de l’équilibre entre le petit peuple et les riches. A en croire, le ministère Azarias Ruberwa, Me Célestin Tunda va diriger un ministère qui nécessite l’abnégation et la rigueur dans le traitement des dossiers.

L’occasion faisant le larron, le Vice-Premier Ministre en charge de la justice Célestin Tunda Ya Kasende, à côté de son Vice-Ministre Bernard Takaishe Ngumbi, a reconnu les prouesses de ses deux successeurs notamment Alexis Thambwe Mwamba nouveau Président de la chambre haute et maître Azarias
Ruberwa nommé
au ministère de la décentralisation qui ont déjà placés le jalon pour des réformes importantes dans ce secteur au centre de la nation. Il a par ailleurs, rappelé à son collègue ministre que ce ministère fait face à d’énormes défis qui nécessite l’apport de tous, particulièrement le personnel du ministère et d’autres auxiliaires de la justice.

Il faut, dira-t-il, “un programme d’appui à la réforme de l’administration dans ce secteur, pilier important pour permettre le décollage d’une justice équilibrée; la mécanisation de certains agents et la redynamisation du secteur”.

Il a déclaré avoir suivi religieusement les propos de son prédécesseur qu’il considère comme étant un canevas et vient de se rendre compte que les défis sont majeurs. Il promet à cet effet, d’œuvrer pour relever le defis, et cela exige les sanctions dans rigueur.

“ils sont bien identifiés dans plusieurs secteurs de la vie Nationale, et nous invitons cependant, chacun à travailler selon les règles de l’art pour éviter d’aller passer son temps dans les nouveaux pavillons construitent à la prison centrale de Makala a fait savoir le nouveau patron et locataire de ce ministère Célestin Tunda Ya Kasende”. C’est la justice qui élève une nation, voilà pourquoi nous voulons amener un changement, et le changement doit nous aider tous, à réussir la vision du chef de l’État Félix Tshisekedi qui attend beaucoup de lui. C’est dans ce sens qu’il a remercié également, le président sortant et autorité morale du FCC, le sénateur à vie Joseph Kabila pour la confiance témoignée à son endroit.

C’est dans ce contexte que le VPM a récupéré des mains du ministre d’État ai sortant Azarias Ruberwa, la clef soit le bâton de commandement du ministère de la justice.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires