RDC : après la signature de la charte créant leur plateforme, les chefs des confessions religieuses trouvent à redire quand à la coalition FCC-CACH. Voici la déclaration

37

Dans une déclaration faite ce vendredi 24 janvier à Kinshasa, les Chefs des Confessions religieuses, réunis au sein d’une nouvelle plateforme inter-religieuse dénommée confessions religieuses de la République Démocratique du Congo, ont salué les avancées significatives enregistrées une année après l’alternance pacifique au sommet de l’État.

“Une année après, nous sommes heureux de constater quelques avancées pour lesquelles nous félicitons et encourageons toutes personnes impliquées et institutions impliquées, particulièrement la coalition au pouvoir”, a déclaré Abbé Donatien Nsolé, secrétaire général de cette plateforme.

Par ailleurs, les Chefs des Confessions religieuses, ont souligné que le Pays fait face aux grands défis qui, s’ils ne sont pas affrontés de façon responsable, le changement que le peuple congolais a souhaité de tous ses vœux restera un vain slogan.

“La dégradation, la persistance de la corruption, l’instrumentalisation de la justice, le détournement des derniers publics, la porosité des frontières, la persistance de l’insécurité, particulièrement à l’Est du pays, le banditisme urbain, la panne du processus électoral, l’exploitation illicite des ressources naturelles”, a-t-il conclu.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires