RDC : *Alternance oui, honneur et respect aux martyrs du 19 et 20 septembre 2016*. Laurent BATUMONA exige réparation.

355

Un culte d’action de grâce à la cathédrale notre Dame du Congo a été organisé en mémoire des combattants tombés sous les bals du pouvoir. Toutes les sensibilités du pays étaient présents.
il était important par devoir de mémoire de commémorer ces deux journées, Il s’agit des dates 19 et 20 septembre 2016. Ce jour là sous les yeux du Président du MSC et du Front du Peuple l’élu Laurent BATUMONA les combattants sont tombés sous les tirs des agents de Force de l’ordre et sécurité. certains jeunes étaient asxyphisiés par les gaz lacrymogènes tout simplement parce qu’ils réclamaient l’alternance par l’organisation des élections conformément au délai fixé par la constitution. C’est dans ce sens, il souhaite voir le pouvoir honorer leurs mémoires surtout qu’ils sont morts pour une noble mission de libérer la RDC par une alternance pacifique.

A titre de rappel,le 19 septembre 2016 sous le leadership d’Étienne TSHISEKEDI une manifestation pacifique était organisée au cours de laquelle il avait donné un préavis à Joseph Kabila pour quitter le palais de la nation dans trois mois. A cette date le pouvoir en place s’était interposé pour réprimer les manifestants d’où peu à peu la situation s’est dégénéré et il y a eu des morts tant à Kinshasa ainsi qu’à l’intérieur du Pays.

C’est ainsi que l’honorable Laurent BATUMONA, Président du Mouvement de Solidarité pour le Changement (MSC) et du Front du Peuple, une plate-forme au sein du RASSOP aile limeté a pensé aux martyrs du courage, et de la détermination surtout pour la cause noble par laquelle, ils ont sacrifié leur vie pour la République.

Leurs mémoires resteront à jamais gravés dans les annales de l’histoire de la RDC. Le 19 décembre 2016 est retenu comme une des dates repères, parmi d’autres dans le combat du Peuple en faveur de l’alternance pacifique.

E. EJIBA Mumtambwe +243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse