Province du Lualaba : Richard Muyej impose le rayonnement des espaces. Déjà, des touristes affluent pour découvrir la beauté des sites importants.

Le lualaba de Richard MUYEJ MANGEZ MANS n’est pas que minier mais aussi touristique. Devenu célèbre pour ses différentes mines qu’il regorge, et pourtant c’est sur le tourisme que le Lualaba a choisi de s’appuyer pour diversifier son économie car les mines passent et très vite.

Voulant à tout prix faire du tourisme un autre levier du développement de la province, l’homme de vision par sa volonté de vendre positivement l’image de son entité, attire davantage des dizaines d’amoureux du tourisme.

Le tourisme se porte désormais bien au Lualaba.
Le cas du célèbre train dénommé the pride of africa, qui chaque année fait des randonnées touristiques à travers le monde.
Le train touristique venant de Lobito, passant par Dilolo vers Kolwezi et dans ce train, 93 touristes à bord venant du monde entier.

De part l’attraction suscitée par le gouverneur, ce train touristique mondialement connu est arrivé pour la première fois depuis qu’il existe à Kolwezi chef-lieu du Lualaba et cela après avoir parcouru plusieurs centaines de kilomètres, les passagers de ce train ont visité la mine de Sicomines, la place de l’indépendance et le site touristique de Katebi où ils ont assisté à la coulée de croisette de cuivre.

C’était en présence du ministre provincial du Tourisme et environnement, le chef des travaux Alain KANTENGA. Une visite qui renforce l’élan déjà pris par le Lualaba.

Bienvenue chez nous au Lualaba, une terre d’opportunités, une terre de fraternité. Karibu kuetu ku Lualaba. Denise Dusauchoy

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse