Programme  » Élection et Genre  » : Dignité humaine relance ses activités d’échange pour l’appropriation du processus électoral.

123
0
Partager

Depuis le week-end dernier l’association a relancé ses actions sur terrain à Kinshasa. Dignité humaine (DH) a d’abord, organisé deux événements : Le 15 septembre.
En premier, il était question de la poursuite du programme de sensibilisation aux enjeux électoraux auprès de la population dont le lancement avait eu lieu quelques mois auparavant, avec l’appui financier du Mouvement Nord-Sud en Flandres-11. 11. 11, une ONG basée en Belgique.
La seconde activité a été une marche de santé des femmes de cette association sur les artères de Kinshasa pour démarrer une campagne de lutte contre les maladies cardio-vasculaires.
Au cours de la première activité, les experts de DH sont descendus cette fois-ci auprès des jeunes de la commune de Kintambo, pour des échanges en rapport avec le processus électoral et prendre connaissance de leurs desiderata pour en faire part aux autorités de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI).

C’est la mission que s’est assignée DH de manière à servir de courroie de transmission entre la base et la centrale électorale.
Les femmes de DH marchent pour les élections…
Lors de la seconde activité organisée par la thématique Genre de cette association, le consortium des femmes de la RDC incluses dans DH a voulu, à travers une marche de santé, alerter l’opinion publique en général, et les femmes en particulier, sur le processus électoral qui est déjà en marche et l’implication de la femme s’avère nécessaire pour la réussite de ce grand rendez-vous.
Il a été question de sensibiliser le grand public à un atterrissage en douceur du processus électoral afin d’aboutir à l’instauration d’un Etat de droit et où les femmes pourront continuer à occuper des postes importants dans les institutions publiques et assurer leur représentativité dans les organes de décisions.

Ces femmes de la DH ont aussi marché pour sensibiliser à l’expérimentation de la machine à voter et démarrer une campagne de lutte contre les maladies cardio-vasculaires.
Il sied de noter que c’est depuis mai que DH lançait son premier programme de sensibilisation des jeunes à Kinshasa au processus électoral. L’association organisait, à cet effet, une rencontre entre la Céni et les jeunes réunis au sein des Cercles de réflexion et d’actions citoyennes (Crac).
DH visait l’implémentation du projet dans cinq communes pilotes de la capitale, notamment Kisenso, Ngaliema, Limete, Mont-Ngafula et Ngaba. Le programme d’accompagnement de la population au processus électoral par DH comprend trois volets d’intervention fondés sur l’encadrement des Crac et la responsabilité des jeunes face à ce processus.

Le projet poursuit donc un double objectif de faciliter l’accès à l’information et de rapprocher la Céni de la masse électorale. La
Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse