Présent aux obsèques : Christophe Baseane Nangaa ( Numéro1de Haut-Uélé )salue le combat d’Étienne Tshisekedi icône de la démocratie.

81

Il est important de reconnaître le combat pour l’instauration de la démocratie et la mise en œuvre pour un État de droits, combat sans merci du feu docteur Étienne Tshisekedi. Le gouverneur de la province du Haut-Uélé qui a pris part active à toutes les cérémonies ” obsèques de ce baobab, remercie le président de la République pour les honneurs réservés à ce grand combattant qui s’est sacrifié pour d’autres générations en RDC “. Je suis venus au nom de ma population pour rendre des hommages dignes et mérités à l’ancien premier ministre Étienne Tshisekedi. Ce dernier a rendu des loyaux services à la nation congolaise il faut le reconnaître.

Christophe Baseane Nangaa, a tenu à honorer la mémoire du leader Maximo et père de la démocratie car c’est grâce à lui, que le peuple s’exprime librement dans les milieux publics.
Après sa mort : « Que l’idéal noble nous légué par l’homme d’État, Étienne Tshisekedi notamment, la lutte pour la démocratie, les droits de l’homme et l’instauration d’un État de droit soit enseigner dans les écoles, cela pour permettre à d’autres générations d’apprendre l’histoire de ce grand monsieur d’Afrique.

C’est dans ce sens que le patron de cette entité politique située dans la grande province orientale a fait remarquer à la presse, qu’il mènera un lobbying auprès des autorités nationales à fin de l’aider à mettre fin au phénomène Bororo dans certains coins de cette province.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse