Politique : Ne Muanda Nsemi accorde à Joseph Kabila 72 heures pour se choisir un pays d’exil et de revenir 3 ans plus tard avec un autre statut d’investisseur.

1755

Dans son palais Royal, Ne Muanda Nsemi président de la République auto proclamé, s’est exprimé également, au sujet de l’avenir politique de Joseph Kabila.

Au sujet du patron du Front Commun pour le Congo, l’ex président de la République, Joseph Kabila, Ne Muanda Nsemi est précis. Je l’accorde un délai de
72 heures pour quitter vite le pays et de se choisir immédiatement son pays d’exil. Il devra revenir au pays après 3 ans, cette fois-ci, avec un statut spécial d’investisseur et non comme candidat président de la République car il mérite pas a-t-il dit. C’est de cette façon qu’il peut remettre notre argent pillé pendant plus de 15 ans de règne insiste le leader de ce mouvement.

D’ailleurs, grâce à moi, Joseph KABILA KABANGE avait bénéficié d’un bonus de 3 ans au sommet de l’État malheureusement, c’est un garcon ingrat car il m’a combattu en oubliant tout ce que j’ai fait pour lui a souligné Ne Muanda Nsemi devant la presse.

Aujourd’hui, au lieu d’aller occuper son siège au sénat, un siège fabriqué par les politiciens, il préfère circuler atravers la ville avec sa moto. Il peut cette fois-ci, se rendre dans un pays de son choix.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires