Parti du Peuple Congolais : Jolie KENDA préside la cérémonie d’investiture des hauts cadres nommés. Voici la profondeur de son discours politico-social.

Monsieur le Secrétaire Général,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux Adjoints,
Mesdames et Messieurs les Secrétaires Nationaux,
Camarades militantes & militants,
Chers sympathisants,
Je prends la parole pour vous saluer tous vaillants membres du P.PE.C, recevez ici mes salutations fraternelles et chaleureuses,
Laissez-moi profiter de ce moment pour vous renouveler mes plus vifs félicitations et complimenter vivement le Secrétaire Général et l’ensemble de son équipe nouvellement nommée.
Une équipe de proximité qui va impacter positivement dans la vie quotidienne de notre population.
Bravo pour ce que nous avons fait depuis quelques mois ;
Merci de votre patience et confiance ;
Merci de votre engagement ;
Et du temps que vous avez donné et que vous ne cessez de donner pour notre Parti.

A cet instant où je suis chargée de présider la destinée de notre Parti à travers le pays et le représenter dans le monde ;
Je mesure le poids des contraints et les enjeux auxquelles notre pays fait face ; Un taux de chômage élevé, l’insécurité criante, la précarité, les inégalités sociales et persistantes, bref, une RDC qui peine à sortir d’une économie faible ;
Nous avons conscience de ce que le peuple attend de nous entant que Parti ;
Le peuple attend que nous puissions faire autrement les choses ; il attend que nous soyons de vrai rénovateur de la classe politique. Les acteurs du changement transformationnel de notre société ; il attend qu’il soit au centre de toutes les actions du développement ;

Je réaffirme en toute circonstance en tant que Présidente Fondatrice du Parti du Peuple Congolais de continuer à être audacieuse. Et cette audace je la poursuivrais jusqu’au bout.
Nous ne céderons pas à la peur, à la division, à la corruption, ni au tribalisme, parce, c’est ce que le peuple, la RDC et le monde attendent de nous. Ils attendent que le P.PE.C les étonne ; Et c’est ce que nous ferons.
Notre tâche est immense mes chers amis, et elle exigera l’engagement de nous tous, le SG, les SGA, les SEN, les SEP, les Interprov, des Communaux, des chefs de villages, des chefs des rues et les militants.
Le P.PE.C est là pour provoquer le déclic mental nécessaire, afin de réveiller les consciences pour que la population se réveille sur son sort.
Ensemble, nous pouvons sauver ce peuple congolais meurtri par la faim, la maladie, le chômage, le manque d’eau potable et d’électricité ;
Ce peuple qui se bat tous les jours pour leur survie et leur dignité ; un peuple qui a besoin d’une classe moyenne ;
Chers camarades, ensemble nous pouvons sauver ce peuple ;
Notre devoir, est de faire connaitre à notre peuple ses droits afin de le revendiquer et de le faire respecter et aussi ses devoirs qu’il doit assumer vis-à-vis de la patrie, afin que chacun prenne conscience du rôle qu’il doit jouer dans le développement de la nation.

John Kennedy n’a-t-il pas dit « Ne demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous. Demander ce que vous pouvez faire pour votre pays ».
Nous avons tous une exigence vibrante, une exigence démocratique et de liberté. Nous devons garder la flamme patriotique et la passion sans pareil pour notre pays tel que nous légués par nos pères fondateurs.
Seule la passion du Congo doit nous guider comme disait Patrice Emery LUMUMBA.
Depuis les décennies, le peuple a perdu confiance à la classe politique. Le P.PE.C doit rendre au peuple congolais cette confiance depuis un temps affaibli. C’est sera un travail lent, exigeant, mais indispensable.
C’est du court, moyen et long terme ;
C’est un grand défis ;
Voilà pourquoi j’aurai encore et encore besoin de vous ;

Chers camarades, les nominations au sein du parti, ne sont pas des grades mais plutôt les responsabilités que vous avez acceptés avec humilité et simplicité.
Ayant confiance en vous, je suis sûr que vous assumerez pleinement ces responsabilités exceptionnelles de cette haute mission conformément à nos statuts et à nos idéaux.

Chers camarades,

La loyauté, la compétence, le dynamisme, l’intérêt général et l’engagement étaient les critères majeurs pour déterminer mes choix sur les hauts cadres du P.PE.C.
Pour ma part, je suis convaincu que ces postes vous les méritez, désormais vous êtes mes partenaires.
Je suis persuadée de votre total engagement et de votre dévouement pour réussir les objectifs que nous nous sommes assignés et je sais aussi que vous serez au rendez-vous de la réussite de notre cher Parti.
Alors que chacun de nous en ce qui le concerne joue sa partition afin de donner le meilleur de lui-même.
Notre mission, est de faire du P.PE.C :
Un parti lumineux ;
Un parti de renaissance et d’espoir ;
Un parti sûr de son destin ;
Un parti qui sait inventer l’avenir ;
Un parti unit dans toute sa diversité à l’émergence d’une société participative et active.
Un projet d’avenir et plein ;

Il est vrai, que nous toutes, nous tous, nous ne parlons pas les mêmes langues, nos religions sont différentes, et certains d’entre nous ne croient pas au ciel, plus encore nos visages ne se ressemblent pas ;
Malgré toutes ces différences ethniques, tribales, religieuses, etc, nous sommes unis autour d’une famille, une famille d’une grande diversité, tel est la devise de notre parti ;
Merci à vous Monsieur le Secrétaire Général, car vous avez compris que la réponse à la division, c’est l’unité.
Il n’y a pas de place aux querelles de cloches ou à la division.
Notre mission première est d’œuvrer à la visibilité du Parti, à son implantation et de la formation des membres. Voilà pourquoi nous devons travailler dur, planifions tout le jour, tout le mois et toutes les années.
Ayons de but, ayons des rêves, rêvons grand pour atteindre les objectifs, car les rêves sans objectifs ne sont que des illusions et nourrissent de déceptions.
Connaissez-vous cette citation qui dit, nous ne planifions pour échouer, nous échouons en planifiant.
Ma mère m’a toujours dit que tu peux courir sur place, tout ce que tu veux, et arriver nulle part.
Continuons à nous battre ;
Définissons les stratégies ;
Réalisons le résultat ;
En tenant compte des indicateurs de performance ; il me reste qu’à vous souhaiter bon vent, bon vent à vos nouvelles fonctions et tâches ; tout en vous réaffirmant une fois de plus de mon soutien sans faille.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires