ONU : *Henriette Wamu déplore le [ vide ] du discours de Joseph Kabila et exige les élections au 31 décembre 2017*.

*C’est un discours avec un contenu évasif qui nous a rabattu les oreilles indique Henriette Wamu qui regrette le fait, surtout un discours devant un vide. les élections au 31 décembre ou rien révèle t elle avec détermination*.

Le dimanche 24 septembre, l’autorité Morale de l’Alliance pour le Progrès du Congo, APC, parti du Rassemblement, a, à l’occasion d’une manifestation marquant le 2 èm anniversaire de l’APC, qualifié d’évasif, le discours prononcé par Joseph Kabila devant la tribune de l’ONU.

*La 72ème Assemblée générale des Nations-Unies, dit-elle, était une occasion donnée au pouvoir de Kinshasa de saisir la balle au bond pour faire preuve de leur bonne foi à conduire ce peuple meurtri aux élections selon l’Accord de la Saint-Sylvestre, malheureusement, c’était une promenade de santé pour la délégation qui est allée constaté l’échec d’un pouvoir à la porte de sortie*.

Une fois de plus le chef de l’État est resté égal à lui-même, d’après la députée nationale Henriette Wamu qui invite le peuple à rester vigilant jusqu’à la tenue des élections en décembre 2017.

« Le même discours au contenu évasif, nous a rebattu les oreilles, c’est du déjà entendu. Que des promesses non tenues ont rebattu les oreilles de l’assistance et de surcroît du peuple congolais », a déclaré Henriette Wamu. Et d’ajouter, pour nous de l’APC, l’organisation des élections au 31 décembre 2017 ou rien, tel que le stipule l’accord de la Saint Sylvestre.

*Pour terminer Henriette wanu salut le courage du peuple souverain*.

E.EJIBA Muntambwe
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse