ODD/RDC-Formation professionnelle art et métier : Plus de 50 jeunes lancés sur le marché d’emploi par Dignité Humaine Asbl Hotess’Over7 by Crossing Over.

144

Plus de 50 jeunes bénéficiaires d’une formation professionnelle de qualité dont la majorité des femmes et jeunes filles-garçons ont été honoré par Hotess Over7 by Crossing Over de la Dignité Humaine Asbl au cours d’une cérémonie de remise des brevets de participation à cette formation combien indispensable dans la vie des jeunes à la recherche d’emploi.

Ces femmes et jeunes filles-garçons ont été lancé sur le marché de l’emploi après trois mois de formation en art et métier.

une cérémonie de remise des brevets a été organisée à la maison des élection à Gombe par Hotess Over en collaboration avec l’Ong Dignité Humaine Asbl.

Le Coordonnateur du projet se dit satisfait du travail abattu, les lauréats eux, se veulent rassurants quand à leur avenir. Ils remercient cependant, les encadreurs pour la formation de qualité reçue.

Peu avant l’octroi des diplômes, Elodie NTAMUZINDA présidente du Conseil d’Administration de la DH Asbl s’est exprimée devant les représentants du gouvernement et l’assistance composée des familles des récipiendaires. Dans son allocation, elle a exhorté les lauréats à se distinguer dans le monde du travail avant de leur rendre hommage. “Je vous appelle collègue parce que nous faisons des aujourd’hui un même parcours, tout ce que vous faites, entre dans le cadre de la lutter contre la pauvreté et vous travaillez en rapport avec les ODD”. estime-elle.

Les Objectifs de Développement Durable ODD, sont des objectifs que chaque gouvernement est obligé d’atteindre pour l’évolution du pays; Ici en RDC, c’est le ministère du plan qui pilote ces 17 objectifs en interaction avec les autres secteurs concernés. Le ministère du plan qui travaille en synergie au niveau national et l’international avec différents partenaires s’en préoccupe. Le PNUD reste également un partenaire privilégié qui accompagne les différents programmes du gouvernement congolais a-t-elle dit.

L’ Ong Dignité Humaine Asbl compte aller plus loin dans la lutte contre la pauvreté dans les milieux de la jeunesse congolaise. Par ailleurs le gouvernement congolais est appelé à s’y impliquer davantage pour permettre la réalisation des 17 ODD d’ici 2030.

D’après Elodie NTAMUZINDA, membre de la plénière de la CENI et partenaire potentiel, l’idée est d’ autonomiser la femme, une initiative prônée et encouragée déjà par le Chef de l’État Félix Antoine TSHISEKEDI Tshilombo qui veut voir l’entrepreneuriat féminin placé au centre des affaires.

Cette structure est très fière du parcours réalisé par les apprentis pendant la formation en pâtisserie, cuisine, et restauration, décoration, cocktails, hôtesse d’accueil et hôtesse aéroportuaire, et informatique.

Kelly Bolefo précise que la prochaine formation va concerner la coupe et couture, mécanique auto et auto école.

Depuis la première édition, cette série de formation contribue largement à l’amélioration de condition de vie des populations urbaines par l’épanouissement et le développement social qui touche sensiblement à l’économie du pays.

Bien plus encore, les jeunes désœuvrés et les filles mères ont été la cible majeure car cette couche souffre en silence et de fois méprisées. C’est dans ce contexte d’encadrement des jeunes Kulunas que nous avons eu la vocation de servir le pays par la formation des jeunes et particulièrement de la femme Congolaise face à des nombreux changements et mutations que connaît le pays précise Kelly BOLEFO Coordonnateur programme Hotess Over.

Les membres du gouvernement présents à cette cérémonie, n’ont pas manqué des mots pour féliciter les organisateurs pour l’initiative. Chacun devant la tribune promet de s’impliquer afin d’aider cette organisation à réaliser les ODD. C’est important pour les ministères d’accompagner ce programme combien alléchant dans la vie Nationale a fait savoir Quedrick Chiruza l’un des conseillers du Ministre qui se dit impressionné par les réalisations de la Dignité Humaine Asbl. Il promet de faire rapport au ministre qu’il a représenté valablement.

Ils ont reconnu la qualité du travail et les sacrifices des formateurs notamment, Mr Aristote Munzekila, Mme Charlène Belepe, Mr Saint Kinkela et Mr Junior Yenga. Cet œuvre pouvait être utile aux yeux de tous sans la volonté du tout puissant. Les remerciements des récipiendaires sont adressés à la ministre d’État en charge du Genre, famille et enfants pour son attention soutenue et renouvellée. À Madame Lina Luvaro pour l’encadrement des apprentis. Les dirigeants de Kin Avia sont également remerciés y compris Charles Mossibo, Chancelle Aluma et Clette Muanda pour l’appui technique et logistique.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires