“Nationale numero 1, Muanda à Kasangulu”, Gilbert Kankonde ordonne la suppression dès ce 27 février, des toutes les barrières sur cet axe.

161

C’est une mesure saluée par la population du Kongo Central qui fête en liece cette décision.

Selon nos sources de Kasangulu cette décision populaire est très mal aperçue par des députés tant nationaux que provinciaux.

Avec une telle option, il est claire que le gouverneur Atou Matubuana va en guerre contre les réseaux mafieux qui ont longtemps alimenté les poches des élus nationaux et provinciaux impliqués pour nuire à la province.

En effet, l’exécutif provincial met en exergue l’instruction du Vice-premier ministre, ministre de l’ intérieur qui ne veut pas sentir les tracasseries sur cet axe.

D’où, dès ce jeudi 27 février 2020, le gouverneur du Kongo Central a signé des ordres des missions ordonnant a l’inspecteur provincial de la police nationale congolaise de supprimer toutes alors toutes les barrières sur la nationale numero 1 de Muanda à Kasangulu.

Certainement, nous estimons que dans les heures qui suivent l’application de cette mesure, la population bénéficiaire va observerer la montée en puissance des discours haineux contre le ministre de l’intérieur et le gouverneur.

Un habitant de Muanda declare : il a décidé de libérer la population de cette blague escroquerie entretenue par des députés qui veulent voir la population dépouillée de tout.

D’ailleurs ajoute un autre citoyen Né Kongo, la suppression des barrières va réduire sensiblement le taux de criminalité sur la nationale numero 1,

Dans sa politique de proximité, le gouverneur Atou a mit 10 voitures de patrouille qui vont assurer 24 sur 24 et 7 jours sur 7 de Kasangulu à Muanda, la sécurité de la population et leurs biens. Une démarche qui vise, la restauration de la paix, telle le président de la République l’avait souhaité.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires