Mois de la Femme : Verronique Lumanu est là, “un modèle pour la jeunesse, capable d’impacter sur le développement de la RDC”. Arrêt sur image

44

Verronique Lumanu est une femme élue en 2018 face aux challengers moins négligeables dans une province nouvellement initiée par l’ancien président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila, son autorité morale au sein du FCC.

Du District de Kabinda à la Province de Lomami : Véronique Lumanu est la première femme élue députée Nationale dans l’histoire de cette province issue du dernier démanbrement.

Ainsi, précisons que c’est pour la toute première fois dans l’histoire du peuple songyé et Kabindaise, qu’une femme est élue députée Nationale. Elle a battue seule campagne et a gagné sans surprise.

Honorable Véronique Lumanu Cimpaka surnommée Maman Solution fait la fierté du peuple songyé jusque là.

La gloire est à reconnaitre à un coach naturel, le Manager politique et Tout Grand Stratège politique, le Professeur Adolphe LUMANU BWANA NSEFU qui a valorisé la femme lomamienne et songye en particulier lui donnant des atouts nécessaires et un encadrement de qualité pour battre certains hommes qui étaient dans la course.

Elle a bénéficié du sens Managérial politique très élevé de son partenaire mari, cette femme s’est battue pour prendre part à la gestion de la chose publique dans un environnement politique combien difficile.

Elle mérite plus !
Ce n’est pas facile :

Hélas, Tenez !
Aucune femme n’avait jamais gagné les élections législatives nationales ou provinciales.

En 2006, à la députation nationale trois candidats avaient gagné les élections à savoir : le Professeur Adolphe LUMANU, Martin MUKONKOLE et le Professeur KATANGA YA MUTUMBA. Tandis qu’au niveau provincial, il y avait Mrs Christophe KOLOMONYI, BALUBA LOJI, KAYEMBE TSHILOBO ainsi que YANGONGO KAMANDA. Il y a lieu de signaler qu’à ces quatre, il y avait le Grand Chef KAMANDA LUPUNGU Albert qui fut coopté.

Donc, à ces élections, aucune femme parmi quelques-unes qui avaient osé, n’a su arracher un siège.

En 2011, la malédiction s’est poursuivie parce que c’est Adolphe LUMANU, Miller NDJIBU KASONGO et Alain LUBAMBA WA LUBAMBA qui vont arracher les trois sièges. Au niveau provincial, il n’y a pas eu élections. Donc, à ces scrutins, aucune femme n’a pu encore une fois de plus prendre même un siège.

La meritocratie positive :

Aux élections de 2018 enfin, la femme des surprises agreables Verro Solution n’a pas voulu baisser ses bras. Elle s’est taillé un chemin sur le roc. Bravant les intempéries et obstacles de routes de Kabinda, finalement les résultats de ces scrutins proclamèrent élus : Véronique LUMANU CIMPAKA, Adolphe LUMANU BWANA NSEFU et le feu Jean-Marie NTAMBWE LUBAMBA. Au niveau provincial Sidonie EJIBA MPUNGUE, et deux autres qui ont gagné les élections.

Histoire :

L’histoire retiendra que ce sont ces deux femmes dans l’histoire du Territoire de Kabinda qui ont brisé le mythe. Elles ont donné de la voie, donc un exemple à suivre.

Un rappel robot :

Il sied de rappeler que dans le District de Kabinda, grâce à la politique du Prof. Adolphe Lumanu, 2 femmes avaient déjà siégé en 2006 et en 2011. Il s’agit de Madame Marcelline KIBAMBE LUBANGIE alias FONDAKILU en 2006 et l’Honorable Véronique LUMANU en 2011.

Verro Solution entre donc dans l’histoire électorale et du District de Kabinda et de la Province de Lomami.

Elle est donc jusqu’à ce jour l’unique femme députée nationale élue aux élections directes pour l’ancien district de Kabinda dans l’ensemble et même pour la Province de Lomami.

Voilà pourquoi, elle est plébiscité par cette organisation citoyenne des journalistes Politico-parlementaires.

LGC
Thierry Kasongo Muyumba
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires