Mise en œuvre des ordonnances des nominations à la Gecamines et à la SNCC, l’ACAJ interpelle la Ministre du portefeuille Wivine Mumba du FCC.

120
0
Partager

L’ACAJ trouve étrange le retard enregistré dans la mise en œuvre des ordonnances portant nomination des mandataires dans deux entreprises du Haut-Katanga, notamment la Gecamines et la SNCC.

L’ACAJ révèle que ce dernier temps, plusieurs publications parues dans les réseaux sociaux indiquent son intention de bloquer la machine. Selon cette correspondance, Wivine Mumba aurait reçu des instructions de la part de ses pairs du FCC pour bloquer l’exécution des dites ordonnances.

Dans une correspondance du 20 juin, adressée à la Ministre du portefeuille Wivine Mumba, l’Association Congolaise pour l’Acces à la Justice recommande à cette dernière d’exécuter les ordonnances présidentielles portant nomination des mandataires publics

Selon Georges Kapiamba auteur de cette lettre, cela permettra aux bénéficiaires d’en jouir de leurs droits légitimes reconnus par la constitution.

L’ACAJ constate que le retard enregistré dans l’exécution desdits ordonnances est un acte constitutif non seulement d’une abstention coupable, mais surtout d’obstruction à la jouissance des droits garantis aux particuliers prévus et punis par l’article 180 du pénal livre ll. Déjà, certains politiciens attaquent la correspondance de cette Ong tout en demandant à Georges Kapiamba d’initier son parti politique pour bien agir, si non c’est de la supercherie.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires