METPS : la première journée de renforcement des capacités des structures techniques a vécu sous l’égide de Néné Ilunga Nkulu.

238

C’est une journée de renforcement des capacités des membres du cabinet du Ministère de l’Emploi, Travail et Prévoyance Sociale élargie aux directeurs des services centraux de l’Administration, les Coordonnateurs des programmes et responsables de structures techniques de ce méga ministère.

Elle permet aux participants, selon Néné Ilunga Nkulu de renforcer leurs capacités en matière de l’emploi, travail et prévoyance sociale. Une initiative louable de la ministre d’État qui exige à ses collaborateurs de s’impliquer dans la mise en ouvre de sa feuille de route pour la réussite du programme d’action du premier ministre au sein de ce ministère combien important dans la vie de la nation.

Devant les responsables des services généraux, de la sécurité sociale, de la mutuelle de santé, syndicalistes, Néné Ilunga Nkulu a, dans son discours d’orientation, précisé que cette première journée de renforcement de capacités a pour objectif : faciliter la compréhension des termes de référence du secteur pour permettre un travail en synergie.

Cependant, la finalité de toute action publique dira-t-elle, est l’amélioration des conditions de vie de la population.

C’est dans ce cadre qu’elle rappelle que cette journée va également permettre à chacun de mieux appliquer la vision du président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo qui place l’homme au centre de ses actions. C’est un atout majeur dans chaque société lorsqu’on vise le renforcement de l’homme ” capital humain “.

Un élan non négligeable qui va permettre à chaque agent soit membre du cabinet à jouer son rôle defini à fin de contribuer à la réussite de ce programme.

Il faut la meilleure politique de l’emploi, sécurité sociale et formation professionnelle a ajouté la patronne du secteur.

Son directeur de cabinet Tharcisse Loseke a fait un aperçu robot de la feuille de route de ce ministère.

Pour lui, l’état des lieux du ministère constitue donc le point de départ dans le processus de planification axée sur les résultats attendus par la ministre d’État.

Chaque trimestre, notre ministère va organiser des journées de renforcement des capacités des structures techniques pour améliorer le cadre de travail du personnel, l’amélioration des conditions sociales, et la redynamisation de la gestion du cadre de travail au sein du ministère.

Le ministère de l’emploi, travail et prévoyance sociale occupe, selon Tharcisse Loseke Nembalemba, une place importante dans la vision du président de la République telle qu’exprimée dans le programme d’Actions du gouvernement.

Tour a tour, les participants ont suivis avec attention soutenue les exposés des structures techniques notamment, le secrétariat Général à l’emploi et travail. Madame Angélique Inzun a fait remarqué que le Secrétariat reste l’outil indispensable dans la gestion de l’organisation administrative du secteur de tutelle. Maurice TSHIKUYA ADG de
l’Institut National de Préparation Professionnel, INPP a indiqué que son établissement public a pour mission préparer les jeunes à la formation professionnelle. S’agissant de l’Office National de l’Emploi, Angélique Kikudi a révélé que l’ONEM facilite aux jeunes chômeurs à trouver l’emploi par une voie officielle. Le délégué d’Agnès Mwad de la Caisse Nationale de Sécurité Sociale CNSS, a planché sur le défis de la sécurité sociale face à la pauvreté en RDC. Une occasion pour le délégué syndical de solliciter l’implication de madame la ministre pour que les syndicats de l’Administration publique respectent l’échéance des élections conformément à la durée du mandat.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires