Meeting Lamuka : la police nationale dresse son bilan. Communiqué

63
0
Partager

Dans un communiqué déposé à notre site,la police congolaise donne son bilan sur le meeting de LAMUKA tenu ce samedi 02 février 2019 à N’djili sainte Thérèse.

Ci dessous l’intégralité du communiqué.

Le meeting de LAMUKA a réuni 3800 personnes.

Les organisateurs du meeting ont appelé leurs militants estimés à 3800 à la désobéissance civile ce qui a fortement troublé l’ordre public dans la partie est de Kinshasa. La police a subi des insultes et provocations des militants qui entonnaient des chansons incitant à la haine ethnique en proférant des insultes contre les autorités de la république légalement établies.

Un journaliste de la chaîne AfrikaTV répondant au nom, d’Israël Mutombo a été agressé et blessé. Son véhicule, une Toyota vitz de couleur maronne communément appelé, ketch immatriculé 0426AR01 a été caillassé par les partisans de LAMUKA.

La police déplore également Ia présence des mineurs de la moyenne d’âge de 15 ans parmi les participants au meeting.

Le commissariat provincial de la police ville de Kinshasa met en garde la coalition LAMUKA. Des tels dérapages ne seront plus tolérés dans l’avenir. Si des tels actes se répètent, la police

usera des moyens légaux pour maintenir l’ordre public”

Fait à Kinshasa le 02 février 2019
Le commissaire provincial de la police/Kinshasa, le général Sylvano Kasongo.

Robert KALEMBA

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse