Mama yemo : le bloc opératoire, la pédiatrie et les urgences désormais épargnés des coupures intempestives du courant. les malades remercient Hamida Kamerhe pour le don d’un groupe électrogène.

124

Après un cris de détresse lancé par les gestionnaires de l’hôpital général de référence de Kinshasa ex maman yemo, au sujet des coupures intempestives du courant électrique, occasionnant des morts dans les départements de la pédiatrie, de gynécologie et dans les urgences, la Présidente de la Fondation la Colombe, Hamida MWANGAZA KAMERHE est allée faire un Don d’un groupe électrogène à l’hôpital général de Kinshasa.

Ce groupe électrogène pimpant neuf, de 80 KVA, va desservir la pédiatrie, le bloc opératoire et les urgences en cas de coupure électrique. Fini donc le calvaire qui a duré plus de mois dans cet hôpital. Au nom du Médecin Directeur empêché, cet engin a été réceptionné par le Directeur Administratif et Financier de l’hôpital, MUWAWA IBANDA Apollinaire qui a salué cette œuvre caritative, signée par la Fondation la Colombe, à travers son initiatrice, Hamida MWANGAZA KAMERHE.

Au delà de ce générateur électrique, la Patronne de la Fondation La Colombe, touchée par les conditions misérables dans lesquelles vivaient les patients de la pédiatrie, à payé la facture des dizaines d’occupants longtemps guerris mais retenus par manque de moyens pour honorer leurs factures d’hospitalisation. Sur le champ, ils ont été tous libéré.

l’Hôpital général de Kinshasa présente plusieurs besoins, particulièrement dans son service de la pédiatrie. C’est notamment le manque des matériels de couveuse pour bébés, les extracteurs d’oxygène pour enfants, les lampes avec photographie ainsi que le frigo pour concervation du lait autoclave. Hamida MWANGAZA KAMERHE qui a été saisie de toutes ces difficultés a promis de venir très prochainement sur le lieu avec sa fondation, afin de voir de quelle manière y palier.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires