Lomami : Une lettre désigne les candidats pour le prochain gouvernement. Me Constant Mutamba, Dieudonné Nkishi sont repris.

Cette province n’a qu’un seul leader incontestable, qui est le professeur émérite Adolphe Lumanu Bwana Nsefu le mentor de tous ces jeunes qui montent pour l’honneur de la province de Lomami notamment Constant Mutamba l’un des jeunes dynamique du FCC, avec son colistier Dieudonné Nkishi, sans oublié Alain Lubamba trop réclamé par la base pour le respect des engagements pris, et au delà, le vieux loup Mulemda Mbo.

Interrogé, Me Constant Mutamba pense qu’au delà de son élévation, Lumanu Bwana Nsefu reste l’homme qui incarne la vision de la province. Il estime cependant, que l’heure est arrivé pour que le routier désigne celui qui répond à sa vision, il s’agit de ces jeunes qui font la fierté de Lomami.

Un autre élément necessaire, la province de Lomami regorge d’autres communautés de Gandajika et Luilu, Mwene Ditu, entre autres Anaclet Kalimw Songo Kund le meilleur élu. Donc le chef de l’État peut en tenir compte.

Voici la lettre en question :

Excellence Monsieur le Président de la République Démocratique du Congo :

Nous venons, par la présente solliciter ce dont l’objet est repris en marge.
En effet, l’Alliance des Mouvements des Jeunes de la Lomami, « AMOJELO », est une plateforme regroupant plus de 26 Associations et mouvements des jeunes de la Province de Lomami dont la représentation nationale est installée à Kinshasa. Nous suivons de plus près l’évolution de la situation politique tant dans notre chère Province qu’au niveau national. Nous sommes bien informés de la naissance de la coalition FCC-CACH et nous vous remercions pour votre esprit d’ouverture. Il ressort de cette coalition que le gouvernement Ilunga, le premier sous votre mandat, devra avoir au moins 65 postes ministériels. A notre avis, nous pensons qu’il s’agit là d’un Gouvernement pléthorique.
Cependant, Excellence Monsieur le Président de la République, nous avons constaté que ce gouvernement ignore la Société civile dans laquelle nous nous retrouvons. Restant conforme à la Constitution et ayant intérêt de ne pas voir le pays sombrer dans une crise institutionnelle, nous nous sommes résolus d’accompagner cette coalition à condition qu’elle reflète la volonté du Peuple et votre vision politique.
De ce fait, réunis en Conseil des Présidents des Associations membres, nous avons préféré vous suggérez les noms des certaines personnalités qui sont soit dans les deux camps politiques ou non qui peuvent, sous votre encadrement, apporter beaucoup au pays. D’une part, parce qu’elles reflètent le changement que vous prônez. Et, d’autre part, parce qu’elles possèdent des compétences adéquates. Ceci, Excellence Monsieur le Président de la République, nous vous le demandons au nom de la géopolitique.
Voici leurs noms :
1. MUTAMBA TUNGUNGA Constant. Il est licencié en Droit public International et Relations Internationales. Il a un master en Management et est Assistant deuxième mandat à l’Université Protestante au Congo. Il est Avocat de profession et maîtrise parfaitement les textes juridiques du pays ainsi que leur interprétation. Il est auteur de plusieurs livres et articles. Sur le plan politique, il est le cadet des Présidents de Regroupement politique en RDC avec la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo, NOGEC. Il siège au Conseil des Présidents des partis politiques du Front Commun pour le Congo où il est d’un apport remarquable. Il est Administrateur à la SCPT. Il s’est démarqué lorsque cette Société traversait les moments les plus compliqués qui ont conduit à la suspension du DG MUKOKO. Il fut l’un de ceux qui avaient suspendu leur participation au Conseil d’Administration. Pire encore, il ne touchait même plus à ses jetons de participation. Au-delà de tout, alors qu’il avait trente ans, il s’est battu pour placer une grande Radio ‘’Lubao FM’’ dans son Territoire d’origine afin que la population puisse avoir les informations à temps utile. A cela que grâce à ses maigres moyens, l’eau potable a coulé sur les robinets à Lubao. Chose que l’on n’a jamais vu depuis 1960 dans cette contrée. Nous restons sereins qu’il a de la volonté de l’émergence et est utile sous votre mandat.
2. NKISHI KAZADI Dieudonné. Il est licencié en Sciences politiques et administratives de l’Université de Kinshasa. Il est actuellement à l’étape de l’élaboration de sa thèse et a à son actif plusieurs publications. Il a excellé à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale et n’a jamais hésité de travailler partout où la carrière l’exige. Très obéissant et entreprenant, il est l’un des jeunes Congolais qui ont la même vision que vous. Il est aujourd’hui le Rapporteur de l’Alliance CCU et Alliés. Il se démarque à travers ses interventions pertinentes et remarquables. Avec son parti politique Congo Positif, il a fait de la lutte contre le chômage et les importations son cheval de bataille. Laissez-nous vous rassurez, il s’est beaucoup battu pour que plusieurs jeunes de son parti puissent avoir de l’emploi ou créer quelque chose avec son soutien. Avec son expérience acquise à la CNSS, il peut très bien vous aider dans le domaine de l’entrepreneuriat de la jeunesse ainsi que dans la lutte contre le chômage en s’occupant de l’une des Institutions s’occupant du Travail ou de PME. Dans sa lutte contre les importations, il fait la promotion de l’industrie congolaise. Selon lui, le Congo a tout, il ne sert à rien d’importer ailleurs. Ici, dans les domaines d’agriculture, artisanat, pêche et élevage, il peut vous donner beaucoup conseils vu qu’il a suivi plusieurs formations quant à ce.

3. MUKONKOLE KIBONGIE Martin. Député national honoraire, on ne peut plus le présenter chez vous. Il est l’un de vos compagnons de lutte. Député ou pas, il s’est montré proche de sa population et a réalisé plusieurs œuvres dans les domaines de l’encadrement de la jeunesse, lutte contre le chômage et entrepreneuriat des jeunes. Alors qu’il était Candidat député national de l’AMK qui était de Lamuka, il a pris le dur risque de battre campagne pour le Candidat Président du CACH que vous étiez. Et nous vous rassurons, vous avez effectivement été voté massivement grâce en la confiance que la population avait envers lui alors que votre actuel allié FCC avait débloqué beaucoup d’argent. Il est doué et expérimenté en politique mais, il a été neutralisé par un procès bidon monté contre toutes pièces par ceux qui ont combattu l’Etat de droit alors que vous tous étaient encore à l’opposition. Aujourd’hui allié du CACH, nous vous le proposons car il est utile pour notre pays et est l’un de nos dignes parents qui excellent.
4. MUABILU MBAYU MUKALA Pius. Excellence Monsieur le Président de la République, il répond à tous les critères exigés pour devenir Ministre dans ce pays. Il est député national élu de Mont-Amba et vous le connaissez très bien car étant celui qui a représenté votre District de résidence (Mont-Amba) il y a deux législatures. Ses compétences sont connues et n’avons aucun commentaire de plus à y émettre.

5. Me. KAPUTA MICHEL. La RDC pour son émergence a besoin des hommes dignes de foi et compétents. Licencié en Droit économique et Social et détenteur de plusieurs masters, Michel Kaputa est passé par le Barreau avant de laisser la toge pour les banques. Il a été et est d’un grand apport à la BIAC où il a assumé plusieurs fonctions respectivement Directeur des Ressources humaines, chargée des opérations et actuellement le Directeur de la direction juridique. Il a suivi une grande formation en gestion des entreprises et institutions en faillite. Il maîtrise parfaitement les techniques de redressement de plusieurs entreprises et institutions de ce pays qui n’émargent pas. Bien que ne faisant pas de la politique active, il est un vrai analyste des situations politiques et avait déjà prédit même votre élection dans ses analyses. Il maîtrise bien le droit des affaires et banquier. Il vous sera très utiles durant votre quinquennat.

6. Ir. MULENDA MBO. Excellence Monsieur le Président de la République, la GECAMINES a encore besoin de lui pour son expansion.

Excellence Monsieur le Président de la République, plusieurs autres jeunes émergent dans différents domaines. Cependant, nous sommes en train d’étudier le cas de chacun. D’autres têtes pensantes existent parmi les générations passées, cependant, nous estimons qu’elles ne reflètent pas le changement tant souhaité.
Espérant que notre requête trouvera issue heureuse, veuillez agréer, Excellence Monsieur le Président de la République, notre profond respect.

Pour l’AMOJELO

NKONGOLO MPANYA Michel
Le Coordonnateur

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse