*Ligne droite vers les élections. La CENI entame l’étape de sensibilisation dans les coins et recoins reculés. Commune de MAKALA ciblée par Anne Marie Mukoyanzo*.

330

Le SEP KINSHASA veut atteindre toutes les couches de la capitale quelque soit l’impraticabilité des routes, cas de la Commune de Makala où les experts de la CENI ont sensibilisé des centaines des jeunes venus palpés du doigt les réalités du processus électoral, particulièrement la machine à voter.

La sensibilisation des jeunes, Association des jeunes pour le développement et la non violence au quartier Mungala, avenue Mabeka axe Elengesa était une illustration pour la découverte de la machine à voter à la satisfaction des participants. C’était au staff Gladiator 40316. La responsable du SEP Kinshasa, Anne Marie Mukoyanzo et le directeur de communication de la CENI Jean Baptiste Itipo ont démontré devant une assistance exigeante qu’il était important d’aller aux élections le 23 décembre prochain avec la machine à voter, un instrument indispensable dans ce processus électoral surtout que la CENI tient à améliorer les conditions dans l’opérationnalisation de l’exercice citoyen le vote.

L’ Association des Jeunes pour le Développement et la non Violence a fait savoir que l’apport de sensibilisation sur le processus électoral,le calendrier électoral et la machine à voter est nécessaire pour la population car des personnes intentionnées ne cessent de passer pour dire que la machine proposée par la CENI est déjà exploitée par la MP pour tricher à grande échelle.

Avec cette machine à voter nous aurons les élections dans le délai convenu.. Madame MUKOYANZO a rappelé que le processus électoral se déroule normalement. Au 5 novembre dernier la CENI avait publiée le calendrier électoral, mais aussi le parlement avait voté la loi électorale et la loi portant répartition des sièges déjà promulguées par le chef de l’État.

Elle indique, que le vote se fera un seul jour, et chaque électeur passera une seule fois devant la machine à voter pour choisir le président, le député national et provincial. Et cela se fait dans moins d’une minute. A cet effet, la CENI veut la machine à voter pour permettre la tenue des élections au 23 décembre 2018. C’est dans ce sens que les participants sont passés faire la stimulation pour s’approprier cette machine à voter qui apporte plusieurs avantages notamment la rapidité, la capacité des bulletins réduite et c’est moins coûteux.

Désormais, les jeunes de cette commune s’approprient la machine à voter qu’ils ont touché.

Thierry KASONGO
Rédaction
+243990210011

Partager

Pas de commentaires

Laisser une réponse