Les agences de presse africaines devront œuvrer pour la crédibilité et la fiabilité de l’information dans leurs milieux.

43
0
Partager

Le directeur de l’information de l’Agence marocaine de presse (MAP), Rachid Mamouni, a appelé ses collègues des agences de presse africaines membres de la Fédération atlantique des agences de presse africaines (FAAPA) participant au forum organisé à leur intention du 17 au 19 octobre 2018 à Rabat au Maroc, à relever le défi de la crédibilité et de la fiabilité de l’information dans un environnement médiatique marqué notamment par des réseaux sociaux.

M. Mamouni, qui s’exprimait à la clôture du forum au nom de M. Khalil Hachimi Idrissi, directeur général de la MAP et président de la FAAPA, s’est réjoui de la qualité des exposés et de la hauteur des débats qui ont été faits au cours de ces assises ayant réuni pendant trois jours une trentaine des directeurs de rédaction et d’information ainsi que des rédacteurs en chef de différentes agences de presse membres de la FAAPA.
Diverses thématiques débattues au cours de la session
Tout au long de ce premier forum organisé à l’intention des directeurs de l’information, les participants ont, en six ateliers, débattu de diverses thématiques axées notamment sur « l’instantanéité de l’information », « l’usage des réseaux sociaux » , « la numérisation de la production », « la programmation éditoriale », « le fact checking » et « la motivation et l’évaluation ».

Le directeur de l’information de la MAP, au vu des échanges et conclusions auxquelles sont parvenus les participants au forum, a invité les uns et les autres à relever le défi de fiabilité, de la crédibilité de l’information dans le contexte de la concurrence, de la prolifération des sites électroniques ainsi que de l’impact des réseaux sociaux.
Il souligné également la nécessité pour les agences de presse africaines de s’adapter à « ces nouvelles manières » de diffuser l’information en faisant usage de la photo, de la camera et des réseaux sociaux, pour plus de visibilité.
Les directeurs de l’information des agences de presse membres de la FAAPA ont reconnu également la nécessité de la numérisation de la production « car elle permet de combiner le texte, le son et l’image sur un même support et de transformer l’appréhension, outre le renouveau de l’analyse du contenu ».
Création d’un Forum des directeurs de l’information des agences de presse africaines.

Par ailleurs, les directeurs de l’information et rédacteurs en chef des agences de presse africaines ayant participé aux assises de Rabat du 17 au 19 octobre 2018 ont, à l’issue de cette rencontre africaine, décidé la création du «Forum des directeurs de l’information des agences africaines de presse (FDIAAP).
Cette structure affiliée à la Fédération atlantique des agences de presse africaines FAAPA) a pour objectifs notamment de promouvoir l’échange d’expériences et de données ainsi que le partage des compétences entre les membres dans tous les domaines d’intérêt commun, particulièrement dans ceux de l’information, de la formation et le multimédia ; organiser des séminaires et symposium thématiques sous la houlette de la FAAPA et en partenariat avec des organismes et institutions à l’échelle africaine et internationale ; devenir une force de proposition pour contribuer au rayonnement des agences membres de la FAAPA.

Thierry Kasongo
Rédaction
+243990210011

Partager l'article/page

Pas de commentaires

Laisser une réponse